Accueil du site > Evénements > Décès du P. Henri Guillaumond

Décès du P. Henri Guillaumond

Décédé le vendredi, 17 juillet. En raison de son état de santé, il venait d’être accueilli depuis quelques jours à la maison de retraite de Saint-Pal-de-Mons. Ses obsèques ont été célébrées lundi 20 juillet à 15 h. à Sainte-Sigolène.

Biographie

Né à Sainte-Sigolène le 12 novembre 1931, il avait été ordonné prêtre le 22 décembre 1956.
D’abord vicaire à Sainte-Florine, puis vicaire instituteur à Allègre en septembre 1959, il était ensuite vicaire à la paroisse des Carmes au Puy en 1967, et dès l’année suivante à Saugues. Pendant deux ans (1972-1974), il fut ensuite missionnaire diocésain avant d’être nommé curé de Laussonne, puis de Saint-Paulien en 1977, puis de Saint-Just-Malmont en 1988.
Contraint à prendre du repos en 1992, il a été alors prêtre auxiliaire à Bas-en-Basset, et dès l’année suivante curé de Beauzac jusqu’en fin 1997, où il poursuivit son service comme prêtre auxiliaire à Monistrol-sur-Loire. Depuis août 2003, il était retiré à Sainte-Sigolène, mais toujours prêt à prendre sa part dans le service paroissial autant que sa santé le lui a permis.
Il était membre de la famille Cor Unum, famille spirituelle fondée par Pierre de Clorivière basée sur la spiritualité ignatienne et du Coeur de Jésus.

Extrait d’un témoignage lu à ses funérailles

Concernant ta relation à Dieu, voici ce que tu nous avais partagé au cours d’une réunion : « La vie d’un homme dépend de deux ou trois oui prononcés dans son existence. » A l’évidence, tu pensais en priorité, Henri, à ce oui que tu avais dit au Seigneur au jour de ton ordination sacerdotale. Tu as dit oui à telle ou telle nomination qui t’a demandé de mourir à ta volonté propre, oui à Dieu à l’heure où les épreuves de santé sont venues perturber ta vie. « Ce que je fais, confiais-tu, je le fais pour l’amour de Dieu… j’essaie de mettre ma vie dans la main de Dieu… c’est Dieu qui travaille à travers nous » et tu t’interrogeais : « Quel choix ai-je à faire aujourd’hui ? »
Ta relation à Dieu, tu la vivais dans un effort renouvelé pour une prière prolongée et fidèle. Tu nous parlais des haltes spirituelles que tu te ménageais à La Louvesc, à Chateauneuf de Galaure. Ta prière se faisait action de grâce. Plusieurs fois tu nous as partagé ton Merci à Dieu pour la joie apportée aux communautés chrétiennes par la célébration des grandes fêtes liturgiques, ton Merci à Dieu pour la foi vécue par les chrétiennes et les chrétiens dans les récollections ou les rencontres du Mouvement Chrétien des Retraités.

Répondre à cette brève


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site