Accueil du site > Evénements > Décès du Père Georges Bonnet

Décès du Père Georges Bonnet

Nous apprenons ce mardi 24 février le décès du P. Georges Bonnet.
Figure du diocèse du Puy-en-Velay, il a joué un rôle important dans des domaines aussi variés que le scoutisme, l’art sacré ou la presse. Aumônier du lycée public du Puy, il a profondément marqué les jeunes qu’il y a côtoyé. Professeur à l’Université catholique de Lyon, en faculté de théologie, il fut aussi, au niveau national, secrétaire du bureau d’étude doctrinal de la conférence des évêques de France.
Conférencier infatigable, il avait le souci de faire dialoguer la raison, la foi et la culture contemporaine.

Ses obsèques seront célébrées le vendredi 27 février à 15h en l’église Saint-Pierre des Carmes au Puy-en-Velay (6 avenue de la dentelle).

Brève biographie

Né le 17 juin 1921 au Puy-en-Velay, le P. Georges Bonnet avait suivi ses études au Pensionnat Notre-Dame de France, au Grand-séminaire du Puy, au Séminaire universitaire de Lyon et à l’Université catholique de cette ville. Il était docteur en théologie.
Ordonné prêtre le 29 juin 1946, il est pendant un an prêtre étudiant à Lyon.
Il est professeur au Séminaire du Puy de 1947 à 1948, puis professeur de philosophie au Petit Séminaire de la Chartreuse en 1948.
En 1950, il est nommé aumônier du lycée public du Puy et sous-directeur de la presse. Durant cette période, il contribue comme aumônier à la fondation des Scouts de France au Puy-en-Velay.
A partir de 1967, il est chargé de cours à la Faculté de théologie de l’Université catholique de Lyon et responsable du Centre diocésain de formation. En 1977, il est nommé responsable de la Commission diocésaine d’Art sacré.
En 1981, il devient secrétaire du Bureau d’études doctrinales de la Conférence des évêques de France pour une durée de 3 ans.
En 1986, il participe à la réouverture du Séminaire universitaire de Lyon où il est directeur spirituel et formateur.
En 1991, il revient au Puy-en-Velay comme supérieur du Grand Séminaire. En 1993, il retrouve la responsabilité de la commission diocésaine d’Art sacré. Il a participé à l’animation de plusieurs groupes de réflexion théologique, en Haute-Loire et ailleurs en France, notamment à l’Institut théologique d’Auvergne.

Répondre à cette brève


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site