Accueil du site > Diocèse > Services > A la lumière des vitraux

A la lumière des vitraux

mardi 17 mai 2011, par M. R.

A l’initiative des membres de la commission diocésaine d’art sacré du Puy et de son président Michel Ramousse, une journée d’étude a rassemblé, à la maison diocésaine « La Providence » les responsables des CDAS des provinces ecclésiastiques de Clermont et de Lyon.

L’évènement déclencheur de cette rencontre était la très belle exposition organisée par le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement 43 et le Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine, sur le Vitrail contemporain en Haute-Loire de 1945 à nos jours.

Église Saint Pierre des Carmes

La première visite se déroulait à l’église Saint Pierre des Carmes au Puy en Velay. Le Père Paul Chamaly, curé de la paroisse et responsable du secteur pastoral accueillait les 32 participants au seuil de l’église ou il faisait découvrir le nouvel aménagement réalisé par la ville du Puy pour permettre l’accès des personnes handicapées. Il indiquait qu’un projet de restauration de la façade et des deux tours de l’église (très dégradées) devrait aboutir prochainement.
Dès l’entrée dans la nef de l’église, le Père Chamaly proposait un temps de prière. C’est Bernard Garnier, secrétaire de la CDAS du Puy, membre du conseil paroissial, qui faisait l’historique de l’édifice.
Les participants découvraient les belles verrières de l’abside du chœur à qui l’artiste Gaston Watkin a souhaité donner une interprétation : « Éblouissement de Dieu ». Les aménagements du chœur ont été appréciés : nouvel éclairage, modification de l’emmarchement, embellissement de l’autel, de l’ambon, du siège du célébrant, création d’un pupitre pour le célébrant, redécouverte de la polychromie du grand Christ totalement cachée, antérieurement, sous un mauvais vernis marron.

Église Sainte Thérèse du Val Vert

C’était ensuite un déplacement à l’église Sainte Thérèse du Val Vert ou le Père Pierre Aulanier, curé, accueillait le groupe sur le parvis et donnait l’historique de cette nouvelle église, déjà inscrite comme monument historique. Le curé de la paroisse faisait ensuite découvrir son église qui a été l’objet ces derniers mois de travaux importants. Dans le cadre de cette journée consacrée aux vitraux contemporains une attention particulière était portée aux portes de l’édifice, création du maître verrier Emmanuel Barrois de Brioude et aux vitraux de Léon Zack.
Les participants découvraient et appréciaient le nouvel aménagement de la chapelle de semaine, dédiée à Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, dont l’autel les vitraux et la sculpture de sainte Thérèse sont l’œuvre de l’artiste Philippe Kaeppelin. L’éclairage bien approprié, les couleurs des murs en harmonie avec les vitraux, apportent à ce lieu un climat de paix propice au recueillement. Les responsables des CDAS ont apprécié l’atmosphère de ce lieu dont le projet à été réalisé grâce à une étroite collaboration entre le clergé, le conseil paroissial et les membres de la CDAS du Puy.

Église Saint Laurent

La visite de l’église Saint Laurent était incontournable. Près de 17 années de travaux entre 1971 et 1988 ont permis à ce vaste édifice de retrouver toute sa beauté. Cette restauration a eu pour conséquence la création de nouveaux vitraux : modification de la verrière de l’abside représentant les mystères du Rosaire ; création par le maître verrier Alain Makaraviez de la verrière de la chapelle du collatéral sud, de la rosace ouest qui représente la Vierge entourée d’anges musiciens et des oculi de la façade.

L’exposition

Le début d’après midi était consacré à la visite de l’exposition sur le vitrail contemporain, installée à la commanderie Saint Jean la Chevalerie, sous la conduite de Mme Christiane Bazot, commissaire de l’exposition. Un remarquable travail de recherche qui permet de découvrir (sur des photos de Luc Olivier) la variété d’inspiration de nombreux artistes qui grâce, en particulier, aux commandes effectuées par le clergé affectataire, par les conseils paroissiaux et par les communautés religieuses ont pu réaliser des œuvres d’art sacré d’un grand intérêt.

Échanges

La journée se poursuivait à la maison diocésaine par un échange entre les membres des CDAS. Monseigneur Henri Brincard, absent du diocèse, avait demandé au Père Jean Claude Petiot, vicaire général, de le représenter et d’accueillir les participants. Plusieurs prêtres du diocèse, dont le Père Georges Bonnet, ancien responsable et toujours membre de la commission ont apporté leur expérience.

Les Commissions diocésaines d’art sacré

La mission confiée par l’évêque aux membres des CDAS est de veiller à l’aménagement des lieux de culte en application des normes liturgiques promulguées par la hiérarchie de l’Église catholique, promouvoir la création artistique, favoriser la formation des fidèles et du clergé dans le domaine de l’art sacré.


Portfolio

Les participants à la rencontre interprovinciale des CDAS Eglise Saint-Pierre des Carmes Eglise sainte-Thérèse du Val Vert (Chapelle de semaine) Vitrail contemporain (Aurec-sur-Loire) Eglise Saint Laurent au Puy-en-Velay


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site