Accueil du site > Evénements > A vélo sur les traces de Ch.de Foucauld

A vélo sur les traces de Ch.de Foucauld

vendredi 7 août 2015

Seize cyclistes ont rallié Montfaucon à l’abbaye Notre-Dame des Neiges. (P. Claude Digonnet)

Le Tour de France venait de se terminer

Le lendemain, une curieuse caravane de seize cyclistes se mettait en route à partir de Montfaucon.
Seize cyclistes âgés de 13 à 84 ans, accompagnés de trois voitures. Où allaient-ils ? Du côté de la Lozère, non pas sur les pas de Stevenson, mais sur ceux du bienheureux Charles de Foucauld à l’abbaye de N.D. des Neiges.
Dix collégiens, garçons et filles, et neuf adultes, en sortie familiale de cinq jours. L’initiative de l’opération était dûe à une coopération des paroisses du secteur de Dunières, à partir du constat d’un besoin de liens entre générations, jeunes collégiens et adultes engagés dans les paroisses. La composition du groupe des dix-neuf a répondu pleinement à cet objectif.

Course à étapes

À l’aller et au retour, arrêt au Monastier pour partager le parcours en deux étapes de 60 km environ.
Grâce aux trois voitures d’ accompagnement, les sacs et bagages des cyclistes étaient pris en charge, ainsi que le ravitaillement, et le fourgon pouvait, en cas de difficulté, accueillir un ou deux cyclistes et leurs montures, ce dont personne n’a abusé.
Sur un parcours pittoresque de hauts plateaux, chacun pédalait à son rythme et des regroupements fréquents permettaient de vérifier que tout le monde suivait bien.

Rencontres

À l’aller et au retour, un bref arrêt au Mazet-Saint-Voy, a été l’occasion d’une rencontre avec une des diaconesses protestantes et d’une visite de la magnifique église romane de Saint-Voy.
Le temps fort de ces cinq jours, ce fut la journée de mercredi passée entièrement à l’abbaye de N.D. des Neiges avec au programme, une belle vidéo sur l’histoire du monastère, un échange en trois groupes sur l’itinéraire spirituel de Charles de Foucauld et une messe dans la très belle chapelle qui lui est dédiée.

Inépuisables

Rassurez-vous ! L’effort physique du trajet à vélo était loin d’avoir épuisé les forces des jeunes : dès qu’ils disposaient d’un temps libre, ils passaient à un autre sport : une partie de foot ou de ballon prisonnier. Les familles avaient été averties de l’heure de notre retour : à partir de 17 heures. À deux minutes près -mieux que les avions et les trains !- la caravane se présentait en bon ordre Place du Ruisseau à Montfaucon. Tout le monde était d’accord pour dire : il faut recommencer l’année prochaine.


Portfolio



© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site