Accueil du site > Evénements > Adieux à Mgr Jacques Faivre

Adieux à Mgr Jacques Faivre

mercredi 18 août 2010, par P.B.Planche

Après une célébration eucharistique à la Primatiale Saint-Jean de Lyon, c’est à Lapte qu’a eu lieu l’inhumation de Mgr Faivre, ancien évêque du Mans.

Une célébration familiale

Mgr Brincard était entouré des prêtres qui ont bien connu Mgr Jacques Faivre à Lapte : Le Père Orfeuvre, actuel curé d’Yssingeaux, le Père Chaudier, desservant de Lapte et le Père Colombet qui en a été le curé de longues années. On notait la présence du Père Fayolle, secrétaire du Cardinal Ricard, qui avait bien connu Mgr Faivre lors des travaux de la Conférence épiscopale.
La famille de Mgr Faivre était entourée des paroissiens de Lapte, venus assez nombreux en cette période estivale et de quelques amis lyonnais.

Magnificat

La cérémonie très simple se déroulait dans l’église de Lapte où Jacques Faivre a si souvent participé à la prière des paroissiens de ce coin du Velay, que ce soit lorsque jeune prêtre il y animait les camps de vacances de la paroisse d’Ainay de Lyon, ou plus tard, lorsque qu’acquérant une maison à Lapte, il avait voulu qu’elle soit orientée afin qu’il puisse voir le clocher.
Un seul texte de l’Ecriture a été lu : le Magnificat. En le commentant, Mgr Brincard rappelait que c’est la prière d’une mère qui donne tout ce qu’elle a et c’est aussi notre prière quand nous chantons, comme Marie, la bonté de Dieu pour nous.
En rappelant la mémoire de "Jacques", l’évêque du Puy a évoqué la tristesse de la famille du Père Faivre, celle des laptois, des prêtres qui l’on connu et celle des évêques de France où la sagesse de l’évêque auxiliaire de Lyon puis de l’évêque du Mans était appréciée.
Mais, poursuivait l’évêque du Puy, cette tristesse est traversée par l’espérance : ce désir du ciel qui commence dans les cœurs avec le baptême.« Cette espérance on la comprend de mieux en mieux au fur et à mesure que l’amour grandit dans les cœurs. Le ciel n’est pas un rêve, il est un achèvement dans l’amour de Dieu. » C’est tout le sens du Magnificat : Le Seigneur fait pour nous des merveilles.

Après ce temps de prière, la Famille de Mgr Faivre et Mgr Brincard se sont rendus au cimetière où repose maintenant celui qui avait fait du "balcon du Velay" (Lapte) sa patrie d’adoption.


Portfolio



© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site