Accueil du site > Diocèse > Rencontres > Au service des prêtres : nouveau visage, nouvelle fonction...

Au service des prêtres : nouveau visage, nouvelle fonction...

vendredi 17 juillet 2009

Depuis mardi 7 juillet, Françoise Guillot a pris une nouvelle responsabilité au sein de l’Association diocésaine. Elle est Assistante sociale pour les prêtres, c’est une nouveauté dans le diocèse. Une assistante sociale, pourquoi ? Elle nous en dit un peu plus

Françoise, bonjour. En quelques mots, dites-nous qui vous êtes ?

J’ai 60 ans, je suis mariée, maman de sept enfants qui ont entre 38 et 17 ans et qui vivent aux quatre coins du monde. La plus jeune vient d’avoir le Bac. Elle va débuter des études supérieures et de fait, quitter la maison.

Je suis originaire de la Drôme, mais mon mari m’a fait connaître ce joli coin de France qu’est la Haute-Loire et je l’ai adopté depuis plus de vingt-cinq ans.

Au cours de ma vie, j’ai alterné les activités entre vie familiale et vie professionnelle. J’ai assuré plusieurs remplacements dans les Services sociaux. J’ai ainsi connu divers aspects de la profession auprès de différents publics : personnes malades ou handicapées, en situation de précarité, également dans le cadre de soins palliatifs à domicile...

Aujourd’hui vous démarrez une nouvelle activité au service des prêtres de Haute-Loire, c’est un poste qui vient d’être créé. Qu’est-ce qui vous attire dans cette mission ?

D’abord le fait d’intégrer une population chrétienne. Jusqu’à présent, j’ai toujours travaillé dans des milieux laïcs ou la vie chrétienne est regardée avec indifférence et même parfois avec des sourires ironiques. Là au moins, je pourrai afficher ma foi.

Un deuxième aspect est le fait de me consacrer à des prêtres. Ils ont consacré toute leur vie à s’occuper des autres sans bien penser à eux. Je me dis que c’est bien que quelqu’un soit là pour eux maintenant.

Vous pensez qu’ils en ont besoin ?

Il y a de la solidarité entre eux, mais aussi une certaine solitude. Ils pourront m’appeler, me parler, et cela en toute discrétion et confidentialité. Je suis heureuse de mettre les compétences que j’ai acquises au cours de ma vie professionnelle au service des prêtres.

Comment envisagez-vous votre travail ?

J’ai déjà été invitée à trois rencontres de secteur. Mon désir maintenant est de rencontrer chaque prêtre en particulier. Ce sera long, bien sûr, vu le nombre, mais c’est un objectif à long terme. En premier, je vais visiter chaque personne qui m’est signalée ou qui fait appel. À partir des demandes de chacun je pourrai construire ma méthode de travail. Elle n’est pas préétablie ! J’espère simplement que mon expérience de travail social me permettra d’aider efficacement ceux qui rencontrent quelques difficultés.

Pour vous joindre, comment faire ?

J’ai un bureau à l’évêché, et j’ai également un portable. Je répondrai à tous les appels, même pour un simple conseil !

Françoise GUILLOT : 06 73 31 87 67




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site