Accueil du site > Diocèse > Paroisses > Ave Maria à Sainte-Claire

Ave Maria à Sainte-Claire

jeudi 10 décembre 2015, par B.P.

Mgr Crepy a béni le 8 décembre 2015 une statue de la Vierge à l’Enfant qui orne désormais le porche du monastère Sainte-Claire au Puy-en-Velay.

Des sœurs trinitaires au sœurs de saint-Jean

M. Michel Ramousse, président de l’association Sainte-Colette, propriétaire des murs du monastère Sainte-Claire, a rappelé dans une brève allocution l’origine de cette statue.
Elle appartenait aux sœurs Trinitaires. Lorsqu’elles ont fermé leur dernière maison de Haute-Loire, à côté de la clinique Bon-Secours qu’elles avaient fondée, elles ont chercher à qui donner une statue en pierre de la Vierge qu’elle possédait. Elles l’ont donné à la commission diocésaine d’art sacrée. C’est au sein de cette dernière que quelqu’un a pensé à la niche vide de la façade du monastère Sainte-Claire dans le quartier du Pouzarot, au Puy-en-Velay.Par bonheur, la taille de la statue et celle de la niche correspondait.
C’est donc une statue des sœurs Trinitaires qui ornent la façade du monastère fondé par les sœurs clarisses occupé à présent par les sœurs apostoliques de Saint-Jean. une belle communion en cette année de la vie consacrée.

De l’importance de se saluer

M. Ramousse a rappelé également que, lorsque sainte Colette fonde le monastère des clarisses au Puy en 1432, il porte le non de monastère de l’Ave Maria. D’où la sculpture de l’Annonciation qui surmonte la porte que vient complété dorénavant la statue de la Vierge à l’Enfant.

Mgr Crepy, avant de procéder à la bénédiction de la statue, a rappelé l’importance de se saluer : c’est tenir compte de l’existence de l’autre, lui faire place, entrer en lien avec lui. Il est donc significatif qu’au moment d’entrer dans notre humanité, l’attitude de dieu, par intermédiaire de l’ange, est de saluer la Vierge Marie. C’est le premier acte de la miséricorde au moment de l’Incarnation.

Cette petite cérémonie matinale de bénédiction se présentait donc comme un prélude à la célébration de la fête de l’Immaculée conception et de l’ouverture du Jubilé de la Miséricorde.
Les amis du monastère Sainte-Claire, les religieuses clarisses (revenues pour l’occasion), les amis des sœurs de Saint-Jean et des habitants du quartier ont partagé ce moment de prière avant de partager une boisson chaude dans le monastère.


Portfolio



© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site