Accueil du site > Vie chrétienne > Art et Culture > A lire > Ce lien qui ne meurt jamais

Ce lien qui ne meurt jamais

lundi 11 août 2008

Lytta Basset, pasteure et professeure de théologie protestante en Suisse, s’est fait connaître par plusieurs livres, abordant des thèmes tels que la joie, le pardon le péché… Elle fait de l’accompagnement psychologique et spirituel et consacre beaucoup de temps à écrire.

Dans ce dernier ouvrage, "Ce lien qui ne meurt jamais" », elle nous livre son cheminement, six ans après le suicide de son fils Samuel, âgé de 24 ans, dans le but d’aider ceux qui vivent un deuil aussi insoutenable, à retrouver "le désir d’aller vers ce qui vit".

Ce livre est écrit à partir d’un journal intime, commencé dès le départ de son fils. Cinq ans plus tard, elle reprend quelques éléments de ce document, en les rédigeant à la troisième personne, et leur apporte quelques réflexions ou méditations, à la première personne. Au début, cette alternance de "elle" et de "je" surprend un peu, mais on se laisse entraîner très vite dans le partage de ce qui a été vécu. On vit avec elle, jour après jour, toutes les émotions qui surviennent au moindre évènement, les moments d’accablement, de tristesse, mais aussi les instants de paix, les signes qui jalonnent ce chemin de deuil. Lytta Basset nous dévoile en vérité ce qu’elle a vécu sur ce chemin, attentive à tous les détails, toutes les petites choses du quotidien qui prouvent que la Vie est toujours la plus forte. Elle nous parle aussi de ce qui est, pour elle, de l’ordre de l’expérience plus spirituelle et nous livre toute la réflexion que cela entraîne : Le chemin de Vérité qui mène à la Vie, n’est pas l’apanage des croyants, il dépend de l’orientation choisie : "malgré ou à travers la mort de notre proche, désirons-nous ardemment aller vers ce qui vit, ou décidons-nous étouffer ce désir en nous ?"

Ce livre peut être une aide précieuse pour ceux qui traversent l’épreuve du deuil d’un enfant. Mais il peut aussi bien être une aide pour ceux qui rencontrent ou qui côtoient des parents éprouvés, en les aidant à comprendre un peu mieux ce qui est vécu dans ce douloureux chemin.

Lytta Basset, chez Albin Michel, 16 €



© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site