Accueil du site > Vie chrétienne > Comprendre > Célébrer Pâques

Célébrer Pâques

jeudi 20 mars 2008

Dans le judaïsme, Pâques commémore la sortie d’Egypte. D’une certaine façon c’est un évènement politique : des esclaves sont libérés de leur oppression et un peuple naît de cette libération. Au milieu de ces évènements, ce peuple va reconnaître la présence de Dieu à ses côtés : Un Dieu qui libère, un Dieu qui unit ce peuple et qui fait alliance avec lui.

La Pâque des chrétiens n’est pas indépendante de celle des juifs mais elle est réinterprétée à partir de la mort et de la résurrection du Christ. De la même façon que, par Moïse, Dieu avait conduit son peuple hors de l’esclavage d’Egypte, par le Christ, il libère l’humanité de l’esclavage de la mort. Moïse avait dû traverser le désert du Sinaï : le Christ traverse celui de la violence et du mépris. Moïse avait passé la Mer Rouge, le Christ le mystère insondable de la mort.

A chaque étape de chacune de ces histoires on rencontre l’amour : l’amour d’un Dieu qui crée l’humanité pour qu’elle partage sa vie, l’amour d’un Dieu qui ne se résout pas à laisser cette même humanité se perdre sur des chemins de mort, l’amour d’un Dieu qui, parce qu’il aime, ouvre sans cesse les chemins d’une vraie liberté.

La haine et la mort avait cloué le Christ sur la croix et l’avait enfermé dans un tombeau ; l’amour et la volonté de Dieu de nous faire communier à sa vie l’en ont fait sortir pour que nous sachions que le dernier mot ne sera ni au péché, ce qui nous sépare de Dieu, ni à la mort.

En quelque sorte, les chrétiens sont invités à faire le mouvement inverse de celui des juifs à leur sortie d’Egypte. Dans les évènements historiques qui touchaient leur peuple, ils ont on su lire les signes de la présence et de la fidélité de Dieu. Pour les chrétiens, la révélation de l’amour de Dieu fut totale dans la résurrection du Christ au matin de Pâques. Ses disciples sont invités à retrouver dans le quotidien de leur vie la présence du Ressuscité. C’est lui qui le dit : « je suis avec vous tous le jours, jusqu’à la fin des temps ».

B.P.

 

Légende de la photo : Résurrection, œuvre d’Arcabas, Eglise paroissiale Saint Paul de Meythet (près d’Annecy, France, Haute-Savoie).
Photo : Michel Ramousse.



© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site