Accueil du site > Diocèse > Services > Communiquez à toutes les nations !

Communiquez à toutes les nations !

mercredi 17 février 2010, par P.B.Planche

Les 30 et 31 janvier, 140 délégués ou membres des équipes diocésaines de la Coopération Missionnaire ce sont retrouvés au siège de la conférence des Evêques de France à Paris. Au programme : la communication. Le Frère Jean Bonnet y était.

Frère, vous faites partie de l’équipe diocésaine de la Coopération Missionnaire de Haute-Loire et vous avez participé à cette session sur la communication. Qu’est-ce que vous y avez appris ?

Ce fut un week-end riche en informations et en rencontres. J’ai particulièrement apprécié l’intervention du Père Bernard Podvin, porte parole de la Conférence des évêques. L’année 2009 a été particulièrement difficile (affaire Williamson entre autres) et les grands médias n’ont pas été tendres avec notre pape dont on a fait un bouc émissaire. « Nous devons nous dire fils d’une Eglise où on souffre ». J’ai apprécié la formule.

Bernard Podvin nous a invités aussi à ne pas diaboliser les médias. Il en est de fort honnêtes et qui font la part des choses refusant le langage binaire (tout est bon ou tout est mauvais). Le conférencier nous a invités à favoriser l’existant qui n’est pas assez connu. Les crises doivent être le lieu d’une recherche et il est peut-être salutaire de recevoir des électrochocs qui nous ramènent à l’essentiel.

A partir de ce qu’il a appelé « Athènes et Corinthe » et qui concerne les chapitres 17 et 18 des Actes des Apôtres, Bernard Podvin a bien montré ce que peuvent être la communication hors Eglise (Athènes) et la communication dans l’Eglise (Corinthe).

En quoi consiste le rôle des équipes de la Coopération Missionnaire ?

Nous en avons parlé à Paris. Les choses changent : autrefois il s’agissait de garder un lien avec les missionnaires partis d’Europe. Nous avons évoqué l’arrivée dans nos paroisses, peu préparées à cela, de nombreux prêtres des pays du Sud. Ils sont bien plus nombreux que ceux du Nord s’engageant pour la mission dans le Sud. Le mouvement de la mission ad extra s’inverse !

La Coopération Missionnaire doit aussi garder vive l’attention à la mission au loin dans les communautés : rôle exigeant ! Nous constatons que l’âge et le manque de disponibilité des membres de notre équipe ponote ne permettent pas de jouer ce rôle à fond.

Il y a tout de même un temps fort chaque année avec la Semaine Missionnaire ?

La semaine missionnaire d’octobre 2010 nous a été présentée. Après l’Asie en 2008 et l’Afrique en 2009, le continent plus particulièrement concerné en 2010 sera l’Amérique latine. Le thème biblique et liturgique de cette semaine nous est donné par une citation du Psaume 33 « Joie pour les cœurs qui cherchent Dieu ». Nous avons aussi eu présentation d’outils de l’Enfance Missionnaire à destination des groupes de catéchèse. Ils m’ont paru intéressants et nous pouvons indiquer aux groupes qui voudraient les utiliser comment se le procurer.

(on peut joindre la Coopération Missionnaire diocésaine le mercredi au 04 717 04 92)

Comment communiquer sur la Mission aujourd’hui ?

Huit ateliers ont fonctionné le samedi après-midi. J’ai pu en suivre trois dont « La relation avec les paroisses » et « L’utilisation de moyens comme : SMS, Skype et Webcam ». Avec ce dernier atelier, j’ai pris encore plus conscience de mon peu de compétence dans l’utilisation des moyens modernes, indispensables aujourd’hui pour communiquer. Avis à un jeune qui disposerait d’un peu de temps pour nous aider !




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site