Accueil du site > Evénements > Des cendres prêtes à brûler à nouveau

Des cendres prêtes à brûler à nouveau

jeudi 7 février 2008

Un grand feu, dans le choeur de l’église, des dizaines de paires d’yeux d’enfants et d’adultes qui regardent le feu devenir cendres.

Ainsi débutait, à Monistrol sur Loire la célébration qui ouvrait le Carême. Le Père Jo Valentin a expliqué qu’avec ce mercredi des cendres, temps liturgique débutent 40 jours où "on fait confiance à Dieu qui veut souffler les cendres qui salissent notre vie pour que reprenne le feu vivant, lumineux, chaleureux de la vie". A Pâques, c’est un feu nouveau qui sera allumé.

Après cette messe, à laquelle participaient de nombreux enfants et familles, l’entrée en Carême se poursuivait à la maison paroissiale avec le "bol de riz" : ne manger qu’un peu de riz et donner le prix d’un repas pour aider ceux qui vivent dans la pauvreté et qui n’ont pas de quoi manger chaque jour.

Dans les salles, les adultes pouvaient rencontrer des personnes qui mènent des actions de solidarité comme le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD), le grand Toukou, les lycéens de "citoyens du monde" partis de Monistrol pour le Sénégal. Les enfants, quant à eux, découvraient les "kilomètres de soleil", et les gestes de partage qu’ils pourront avoir.




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site