Accueil du site > Diocèse > Mouvements > Solidarité > Du Congo au Laos, le CCFD en mouvement.

Du Congo au Laos, le CCFD en mouvement.

mardi 11 juin 2013, par Simon Gauer

L’association CCFD-terre solidaire a réalisé, le 7 juin dernier, sa troisième et dernière assemblée diocésaine de l’année 2012/2013, qui avait pour but de tirer des conclusions de l’année passée afin de préparer au mieux l’année suivante.

Pour et avec les acteurs du développement

Le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement est une Organisation Non Gouvernementale créée en 1961. Elle est composée de bénévoles et a pour but de soutenir des partenaires présents dans les pays en voix de développement. Elle agit aussi pour éduquer au développement, par des interventions lors de séances publiques ou en milieu scolaire.
Le CCFD, ces dernières années, œuvre tout particulièrement contre les trafics d’armes et les paradis fiscaux.
Cette association travaille avec des associations similaires situées dans le monde entier et créées par les locaux, appelées partenaires. Le CCFD travaille avec eux d’égal à égal, sans aucune hiérarchie, En France, le CCFD est structuré en douze régions, elles mêmes découpées selon les diocèses, partagés en secteurs. Chaque année, dans chaque diocèse, trois assemblées diocésaines ont lieu.

Allons voir sur place

Tous les quatre ans, un voyage d’immersion est réalisé par la région Auvergne-Limousin, chaque diocèse désigne deux candidats pour un séjour de trois semaines à la rencontre d’un partenaire local.
En 2014, c’est au Laos que le CCFD enverra sa délégation après être allé en Colombie en 2010. Le but de ce voyage est de vérifier l’accès aux ressources des populations locales et de découvrir la culture des habitants pour pouvoir mettre en œuvre les moyens les plus efficaces pour les aider. Cependant, certaines méthodes d’aide marchent pour toutes les cultures, même si elles sont réalisées de manière différente. On peut citer la mise en commun d’argent par la communauté du lieu qui est faite par les femmes au Niger mais par les hommes en Colombie…
Ces voyages d’immersion permettent aussi la rencontre entre les partenaires du CCFD d’un même pays qui ne se sont parfois jamais rencontrés, ces séjours facilitent également l’échange Sud/Sud sans passer par le CCFD.

Bilan et perspectives

La réunion était présidée par Laurent Bonnefoy, président de l’association diocésaine, et Delphine Hyvernaud-Pradeaux, chargée de mission de la région Auvergne-Limousin, dont le rôle est de synchroniser et soutenir les actions des diocèses.
Après un repas, l’assemblée a donc débuté, aux alentours de 19h15, par une prière.
A l’ordre du jour : le bilan de la dernière campagne de carême. Chaque année, au moment du carême, une campagne vise à collecter fonds et matériels afin de soutenir les partenaires du CCFD. A cette occasion, un partenaire est accueilli dans le diocèse pour parler des soucis principaux rencontrés dans son pays. Cette année, il s’agissait de Florence, de la République Démocratique du Congo, où le principal problème est le pillage des produits miniers du pays.
Le deuxième objectif était de préparer le voyage d’immersion au Laos qui aura lieu en avril 2014. Ainsi que la préparation des prochaines campagnes de plaidoyer, qui porteront essentiellement sur les paradis fiscaux.
Enfin, l’assemblée a abordée les questions concernant les sources de financement, qui sont très diverses.
La réunion s’est déroulée dans une ambiance très chaleureuse et familiale.


Portfolio

CCFD-Terre solidaire Retrouvailles conviviales autour du repas Laurent Bonnefoy


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site