Accueil du site > Evénements > Fête de Saint Roch au sommet de la Madeleine

Fête de Saint Roch au sommet de la Madeleine

mardi 14 août 2012, par P.B.Planche

Jeudi 16 août aura lieu le traditionnel pèlerinage en l’honneur de Saint Roch sur le plateau de la Madeleine qui domine la vallée de la Loire au dessus de Retournac.

Programme du pélerinage

15h30 : ascension de la Madeleine, (RDV au Pédible)
16h30 : office religieux sur le plateau de la Madeleine présidé par Mgr Jean-Claude PETIOT, Vicaire général du Diocèse du Puy en Velay,

Le sanctuaire de la Madeleine à Retournac

Fin XIIIè siècle est construite sur un plateau dominant la vallée de la Loire une la première chapelle dédiée à Sainte Marie-Madeleine. Au XVI –XVIIè siècles, le culte de Saint Roch est invoqué contre la peste et prend place à côté de celui de Sainte Marie-Madeleine car il aurait séjourné sur le plateau.. Depuis fête de la Saint Roch le 16 août devient la date du pèlerinage annuel. Le 16 août 1885 : bénédiction et inauguration de la nouvelle chapelle.

Venir à la Madeleine

La Madeleine est un gigantesque plateau volcanique de 1 000 m d’altitude. Depuis la table d’orientation de ce belvédère, vous pourrez admirer les points de vue sur la vallée de Loire, le Meygal, le Mont Mouchet, les Cévennes, les Alpes. C’est un endroit parfait pour une excursion familiale. _ Accès : prendre la D46, entre Retournac et Beauzac, au village de Jussac, prendre la direction Le Pédible (côté nord de la D46), Stationnement au hameau Le Pédible. Accès pédestre depuis le parking.
On peut venir avec des enfants, en famille, des animaux. Après l’Office il y aura la présentation des reliques de Saint Roch, puis le verre de l’amitié.

Qui fut saint Roch ?

Roch naquit à Montpellier vers 1340 et il mourut à Voghera en Italie vers 1376-1379. Roch était un pèlerin que parcourait les sanctuaires. Il se trouve en Italie quand se déclenche une épidémie de peste. Il se mit au service des malades que beaucoup de gens fuyaient. Il intervient à Cesène, à Rome ; à Plaisance. On raconte qu’il guérissait parfois les malades d’un seul signe de croix. Roch contracta à son tour la peste et se retira dans une forêt près de Plaisance pour ne pas infecter les autres. Seul un chien vint le nourrir en lui apportant chaque jour un pain dérobé à la table de son maître. Ce dernier, intrigué par le manège de l’animal, le suivit en forêt et découvrit le saint blessé, qu’il put ainsi secourir. A Milan, déchiré par une guerre civile, il fut pris pour un espion et jeté au cachot. Il y mourrut avant d’être reconnu par ses geôliers.
Son culte s’est répandu et il fut longtemps le saint le plus populaire dans les campagnes. Il prit souvent la place de Saint-Jacques avec lequel il fut confondu car représenté en habit de pèlerin.
D’abord inhumé à Voghera son corps fut ensuite transféré à Venise.


Portfolio

La chapelle de la Madeleine La chapelle de la Madeleine Le pélerinage de la Madeleine en 2009 Le plateau de la Madeleine Vue du plateau de la Madeleine


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site