Homélie des voeux

12 janvier 2017

samedi 14 janvier 2017, par AG

Homélie du 12 janvier 2017, prononcée par Mgr Luc Crepy, à l’occasion des vœux à l’évêque du Puy-en-Velay.

« Encouragez-vous les uns les autres, aussi longtemps que retentit l’aujourd’hui de la Parole » (Hb 3, 7-14)

Dans nos vies, il y a régulièrement des étapes que nous fêtons et qui nous permettent de faire le point sur le passé, de voir où nous en sommes et d’envisager l’avenir. Souvent, ce sont nos dates d’anniversaires : nous franchissons le cap d’une nouvelle année dans notre existence. Nous fêtons aussi les anniversaires de nos engagements les plus importants : anniversaires de mariage, de consécration religieuse, d’ordination. Le plus souvent, cependant, – et c’est ce que nous vivons actuellement – c’est le passage à la nouvelle année où nous nous offrons réciproquement nos meilleurs vœux les douze prochains mois.

Que faut-il nous souhaiter pour cette nouvelle année 2017 ? Bien sûr, par nos vœux, nous avons envie de dire notre amitié, notre affection et notre attention à l’autre. Mais peut-être nous faut-il aller plus loin. La lettre aux Hébreux, que nous venons d’écouter, nous donne quelques pistes sur ce que, dans la foi, nous pouvons nous souhaiter mutuellement pour notre vie en Eglise, dans le diocèse, entre nous et avec les autres.

« Frères, veillez à ce que personne d’entre vous n’ait un cœur mauvais que le manque de foi sépare du Dieu vivant » (Hb 3,12) Ces paroles nous rappellent que la foi est bien sûr une démarche personnelle où je mets toute ma confiance dans le Christ, mort et ressuscité, dans l’amour du Père et dans la force de l’Esprit Saint. La foi n’est cependant pas quelque chose de personnel et, encore moins, d’individualiste, c’est une foi commune qui fait de nous les fidèles du Christ, une foi que nous confessons ensemble, que nous approfondissons ensemble, une foi où nous nous laissons guider par l’Eglise. « Veillez ce que personne ne se sépare de Dieu par manque de foi » : nous avons une responsabilité commune à grandir ensemble dans la foi, à l’annoncer, à en rendre témoignage. En ce début d’année, pour nous tous, pour le diocèse, ayons le souci de nous soutenir dans nos divers chemins de foi.

« Encouragez-vous les uns les autres, jour après jour, aussi longtemps que retentit l’« aujourd’hui » de ce psaume, afin que personne parmi vous ne s’endurcisse en se laissant tromper par le péché. » (Hb 3,13) En ce début d’année, que pouvons-nous nous souhaiter pour le quotidien de nos vies ? Laissons alors retentir l’aujourd’hui de Dieu dans l’ordinaire, la routine, la lassitude, l’habitude de notre vie et, parfois même, de notre foi. Formulons le souhait - le vœu - d’entendre chaque jour la nouveauté de la Parole de Dieu. « Si vous entendez ma voix aujourd’hui, votre cœur ne s’endurcira pas », dit le psaume. Que chaque jour de cette nouvelle année soit renouvelé et dynamisé par l’écoute de la Parole de Dieu !

« Nous sommes devenus les compagnons du Christ, si du moins nous maintenons fermement, jusqu’à la fin, notre engagement premier » (Hb3,14). Devenir, jour après jour, les compagnons du Christ : tel est le chemin que nous avons pris depuis notre baptême, l’engagement premier de toute vie chrétienne. Ainsi, nous sommes invités à vivre ce compagnonnage avec le Christ - cette itinérance spirituelle - comme disciples et missionnaires à sa suite. Tenir fermement dans nos engagements pour poursuivre notre compagnonnage avec le Christ : c’est la joie et la fidélité de toute une vie chrétienne. Comme sur le chemin d’Emmaüs, le Christ est à nos côtés et, c’est en nous rassemblant à l’Eucharistie que nous le reconnaissons présent et faisant route à nos côtés.

Que cette année 2017 nous permette d’être ensemble ce peuple de Dieu en marche dont les membres se soutiennent, s’encouragent et reconnaissent le Christ à leur côté !




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site