Accueil du site > Notre Evêque > Archives > Derniers textes > Indulgences pour l’année Saint Paul

Indulgences pour l’année Saint Paul

lundi 6 octobre 2008

Par sa mort sur la Croix qui nous a réconciliés avec le Père, le Christ a non seulement obtenu le pardon des péchés, mais il a aussi réparé toutes les conséquences de nos fautes. Ainsi, l’indulgence que l’Eglise nous offre vient accompagner, soutenir et achever notre propre pénitence, naturellement limitée, en nous appliquant les mérites infinis de la Passion du Seigneur, en nous apportant la plénitude de la miséricorde de Dieu et en nous comblant même de son Amour divin. Car en définitive, Jésus-Christ, n’est-Il pas en personne l’Indulgence que le Père nous invite à recevoir avec ferveur ? « Dieu a tant aimé le monde qu ‘Il lui a donné son Fils unique... »

Il importe donc de bien recevoir l’indulgence comme un don de Dieu pour nous délivrer du mal et nous faire grandir en charité. « Sur le chemin de la sainteté, l’indulgence est une grâce spéciale offerte par le Christ pour que la vie de chaque baptisé puisse être purifiée et rénovée en profondeur » (Jean-Paul II, Lettre pour le troisième millénaire).

C’est pourquoi, la grâce de l’indulgence s’accompagne nécessairement d’une démarche spirituelle de conversion et de transformation intérieure qui commence par l’exclusion de tout attachement au péché et conduit à un plus grand amour. Ainsi donc, c’est essentiellement le désir d’intensifier la pénitence et la charité dans le peuple chrétien qui porte l’Église à annoncer l’indulgence des temps de Jubilé.

Décret d’application au diocèse du Puy

Conformément à la volonté du Souverain Pontife et suite aux instructions données par la Pénitencerie apostolique le 10 mai 2008, Monseigneur Henri Brincard, Evêque du Puy-en-Velay, établit les dispositions suivantes :

  • I. Tous les fidèles du diocèse, ayant rempli les conditions habituelles (Confession sacramentelle, Communion eucharistique et prière aux intentions du Souverain Pontife), avec le désir de rejeter tout péché, pourront obtenir l’Indulgence plénière s’ils participent à une célébration jubilaire ou à un office publiquement accomplis en l’honneur de l’Apôtre des Nations :
    • - En la cathédrale Notre Dame du Puy-en-Velay.
    • - En la basilique Saint-Julien de Brioude
    • - En l’église Saint-Pierre d’Yssingeaux.
    • - Dans toutes les églises : le jour de la clôture solennelle de l’Année paulinienne, le 29 juin2009.
  • II. Les fidèles empêchés par la maladie ou par des empêchements légitimes, toujours avec la ferme volonté de rejeter tout péché, et avec l’intention de remplir les conditions habituelles, pourront eux aussi obtenir l’Indulgence plénière, s’ils s’unissent spirituellement à une célébration jubilaire en l’honneur de saint Paul, en offrant à Dieu leurs prières et leurs souffrances pour l’unité des chrétiens.
Fait le Vendredi 26 septembre 2008
+ Henri BRINCARD
Évêque du Puy



© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site