Accueil du site > Jubilé du Puy 2016 > Jubilé 2016 : ne le ratez pas !

Jubilé 2016 : ne le ratez pas !

mercredi 4 mars 2015, par P.B.Planche

Le mercredi 4 mars, une conférence de presse a fait le point sur la préparation du Jubilé 2016.

Voir en ligne : Le site du Jubilé 2016

Le dernier du siècle !

Le prochain Jubilé du Puy aura lieu du 25 mars au 15 août 2016. Il faudra en profiter car la concordance de date qui est l’occasion du Jubilé (le vendredi saint tombant le 25 mars, jour de l’Annonciation) ne se reproduira pas avant 2157 !
Quelques responsables de l’organisation de cet évènement ont expliqué à la presse l’état de la préparation : le P. Jean-Claude Petiot, administrateur diocésain, le P. Emmanuel Gobilliard, M. Pascal Néron-Bancel, délégué général du Jubilé, M. Jean-Paul Laval, responsable de la communication, M. Sébastien Falgon, chargé de la communication sur les réseaux sociaux et M. Christian Perbet, responsable de partenariats.

Eternel est son amour

Le logo du Jubilé 2016 a été présenté : à partir d’un ancien insigne de pèlerinage à Notre-Dame du Puy, il reprend la citation biblique qui sera le leitmotiv de ce Jubilé : éternel est son amour.
Le Jubilé du Puy est donc une occasion pour se renouveler dans l’expérience de l’amour de Dieu qui est venu jusqu’aux hommes par l’incarnation et la passion-résurrection du Christ et qui est transmis par la vie en Église, par les sacrements (en particulier le baptême, l’Eucharistie et la réconciliation) et par « le sacrement du frère » autrement dit l’attention au prochain.

Une démarche et un temps

Le P. Jean-Claude Petiot a expliqué que le Jubilé c’était une démarche, mais aussi un temps jubilaire.
La démarche, c’est e pèlerinage que l’on est invité à vivre à la cathédrale Notre-Dame du Puy. C’est un moment important, mais qui dure une demi journée, voire un peu plus. Mais il y a aussi un temps jubilaire, qui va du Vendredi Saint à l’Assomption. Dans le diocèse du Puy, paroisses et services sont invité à faire de ce temps l’occasion, non pas de faire des choses différentes de celles qui sont vécues habituellement, mais de les vivre avec cette toile de fond du temps jubilaire, de les unifier, de leur donner un sens, une finalité qui les renforce.
Le Jubilé, expliquait l’administrateur diocésain, est aussi, dans un diocèse comme celui du Puy où l’habitat est dispersé, où les communautés sont de tailles réduites, de faire une autre expérience d’Église. « Souvent, les catholiques de Haute-Loire trouvent que ce qu’ils font est peu de chose. Le Jubilé les aidera à se rendre compte que ce peu de chose n’est pas rien et qu’ils ne sont pas seuls ! »
Un prêtre lazariste s’est mis à la disposition des paroisses de Haute-Loire pour partager son expérience en matière d’organisation de « missions paroissiales », c’est-à-dire de temps forts d’animation pour conforter la foi des communautés chrétiennes et les aider à en témoigner.

Nouveau parcours

Comme lors du dernier Jubilé en 2015, un itinéraire sera proposé pour permettre aux pèlerins de faire mémoire de leur baptême, écouter la Parole de Dieu, vivre les sacrements de la réconciliation et de l’eucharistie… En 2016, il partira de la chapelle Saint-Alexis, ancienne chapelle de l’hôpital général, situé au bout de la rue Grasmanent, à quelques mètres des grands escaliers de la cathédrale. De là, les pèlerins seront inviter à gravir les rues de la haute ville du Puy, à gagner le baptistère puis la cathédrale où plusieurs animations leur seront proposées.
Pour les personnes à mobilité réduite, des itinéraires spécifiques seront proposés. Pour les plus sportifs, des routes venant de l’extérieur de la ville seront également proposée pour faire de cette démarche jubilaire un vrai temps de marche pèlerinage.

Partenaires

Le Jubilé est avant tout un évènement religieux et spirituel, mais il a forcément un impact économique. En 2005, 350 000 pèlerins avaient participé aux propositions du Jubilé.
Les organisateurs du Jubilé entendent nouer avec les acteurs locaux des partenariats afin de proposer des solutions simples et au meilleur prix pour l’hébergement et la restauration. D’autres partenariats viseront à permettre aux pèlerins du Jubilé de découvrir la Haute-Loire et de poursuivre leur séjour.
D’autres partenariats, enfin, sont pris avec les pouvoirs publics afin que les visiteurs du Jubilé puissent être accueillis dans les meilleures conditions.


Portfolio



© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site