Accueil du site > Notre Evêque > Textes de Mgr Crepy > L’amour que le Christ manifeste dans le don de sa vie

L’amour que le Christ manifeste dans le don de sa vie

mardi 22 mars 2016, par Mgr Luc Crepy

Homélie de Mgr Crepy le 20 mars 2016, Dimanche des Rameaux et de la Passion. Cathédrale du Puy-en-Velay.

Ce dimanche des Rameaux nous fait entrer dans la Semaine Sainte, la grande semaine de la liturgie chrétienne, la grande semaine où nous célébrons le cœur de notre foi : la mort et la résurrection du Christ. Grande semaine aussi pour le diocèse du Puy, pour les catholiques de Haute-Loire : nous allons entrer, mardi prochain, dans le 31ème jubilé de Notre-Dame du Puy, en cette année sainte de la Miséricorde où les jours de la conception du Christ et de sa mort en croix se rejoignent, le 25 mars. Année sainte, année jubilaire, semaine sainte… les prochains jours sont une grâce donnée à chacun pour approfondir un peu plus – un peu mieux - le projet de Dieu sur notre humanité et accueillir l’amour que le Christ manifeste dans le don de sa vie.

Tout au long de la semaine, gardons comme horizon de méditation la lettre de Paul aux Philippiens qui, en quelques phrases, reprend toute l’histoire du salut : l’Incarnation, la Rédemption, la Résurrection, la Royauté définitive du Christ sur tout l’univers. C’est dans ce grand mouvement et dans la richesse de cette histoire où Dieu se révèle comme Dieu de miséricorde qu’il nous faut nous plonger comme dans l’eau de notre baptême - « Lui qui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu … et s’est fait esclave jusqu’à la mort sur la croix… Dieu l’a élevé au-dessus de tout. ». Voici le programme de notre Semaine Sainte !

Dans le récit de la Passion, nous découvrons qui est Jésus le Christ. Je voudrais souligner trois phrases du Christ et les laisser résonner en nous.
«  Je suis au milieu de vous comme Celui qui sert  ». Rappelons-nous que Jésus lave les pieds de ses disciples avant de passer à table, à leur grand étonnement, et surtout de Pierre. La Passion de Jésus est celle du Serviteur souffrant et mourant sur la croix, celle de Celui qui rappelle souvent qu’il n’est pas venu pour être servi mais pour servir. Il est bon de contempler Dieu au service de l’humanité, une humanité si souvent perdue, en quête de sens et aux prises avec tant de difficultés. Aimer, c’est servir. Servir, c’est aimer. La miséricorde de Dieu a pour visage le service.
«  Pourquoi dormez-vous ? Relevez-vous et priez pour ne pas tomber en tentation  ». Jusqu’au bout, Jésus invite ses disciples à sortir de leur sommeil, à se relever. Ses disciples le trahiront, l’abandonneront. Mais Jésus leur fera confiance. Après la Résurrection, il les envoie dans le monde entier. Nous aussi, au début de cette Semaine sainte, entendons cet appel du Christ : « Réveillez-vous ! Réveillez votre foi ! Priez ! Luttez contre tout ce qui vous éloigne de Dieu et des hommes !  »
«  Père, entre tes mains, je remets mon esprit  ». Dernières paroles de Jésus sur la Croix. Paroles de confiance. Paroles de Celui qui se révèle jusqu’au bout le Fils bien aimé du Père. Jusqu’à sa mort, Jésus témoigne du visage de Dieu comme celui d’un père aimant. Faire la volonté du Père, témoigner que seul l’amour sauve le monde de l’injustice, de la violence et de la haine. Jusqu’au bout, Jésus, innocent et torturé, manifeste sa confiance en Dieu. Il demande même au Père : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font » ! »

Puissions-nous au cours de cette Semaine Sainte, vivre plus unis au Christ qui nous aime et se donne à nous !




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site