Accueil du site > Notre Evêque > Archives > Derniers textes > L’association Anne-Peggy Agapè reconnue

L’association Anne-Peggy Agapè reconnue

mardi 11 décembre 2012

L’association Anne-Péggy Agapè a été reconnue comme association privée de fidèles par Mgr Brincard le 8 décembre. Il explique le sens de cet acte juridique.

Le 8 décembre, j’ai signé un décret reconnaissant l’association «  Anne-Peggy Agapè  » comme «  association privée de fidèles  », appellation prévue par le code de droit canonique.

Le droit de l’Église reconnait aux catholiques le droit de se constituer en associations «  ayant pour but la charité ou la piété, ou encore destinées à promouvoir la vocation chrétienne dans le monde  » (canon 215). C’est dans cet esprit que s’opère cette reconnaissance  : des fidèles laïcs se sont constitués en association pour permettre de vivre dans le cadre de retraites spirituelles «  une rencontre personnelle avec Dieu  » (statuts de l’association Anne-Peggy Agapè). Ils ont demandé que leur existence en tant qu’ «  association de fidèles  » soit reconnue. C’est ce que je fais en signant le décret en question. L’association reste autonome, gère elle-même ses activités, en assume enfin la responsabilité. Elle ne devient pour autant pas un organe de l’Église diocésaine mais bien «  une association privée de fidèles  ».

En revanche, la reconnaissance rend légalement possible l’exercice de ma vigilance, en tant qu’évêque du Puy-en-Velay, à l’égard de l’association Anne-Peggy Agapè. Le droit de l’Église stipule en effet que «  ces associations de fidèles sont soumises à la vigilance de l’autorité ecclésiastique compétente, à laquelle il appartient d’avoir soin que l’intégrité de la foi et des mœurs y soit préservée, et de veiller à ce que des abus ne se glissent pas dans la discipline ecclésiastique ; c’est donc le devoir et le droit de l’autorité compétente d’exercer la vigilance selon le droit et les statuts.  » Le Conseil de vigilance que j’ai institué pour m’assister dans cet accompagnement de l’activité de l’association Anne-Peggy Agapè trouve donc par cette reconnaissance un fondement juridique.

L’association Anne-Peggy Agapè s’est montrée jusqu’à aujourd’hui d’une grande loyauté à l’égard de l’autorité de l’Église, et de celle que j’exerce dans le diocèse du Puy en particulier, en étant très attentive aux remarques faites et en apportant au programme de retraites les modifications que nous avons jugées nécessaires. Les conclusions positives du rapport demandé par mes soins au père Thierry-Dominique Humbrecht o.p., rapport à présent disponible sur le site du diocèse, me conduit à accorder la reconnaissance qui m’est demandée.

Puisse la Vierge Marie aider les membres de l’association Anne-Peggy Agapè à développer leur volonté de faire découvrir la vie spirituelle, en particulier aux plus fragiles, dans une grande fidélité à l’enseignement et à la tradition de l’Église.

+ Henri Brincard
Évêque du Puy-en-Velay



© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site