Accueil du site > Evénements > La Vierge de La Chomette (43) sera restaurée grâce à un mécénat de l’Institut (...)

La Vierge de La Chomette (43) sera restaurée grâce à un mécénat de l’Institut National du Patrimoine.

jeudi 5 février 2009

Le 8 janvier 2009, Madame Marie-Andrée PERREY Maire de La Chomette, accompagnée de Mme Catherine SKRZAT du Service Départemental de l’Architecture et du Patrimoine, et M. Jacques PORTE, architecte des bâtiments de France ont transporté la Vierge de La Chomette à L’Institut National du Patrimoine de Paris.

Une œuvre remarquable :
Datée de la fin du XIIe siècle, la sculpture en bois d’une hauteur de 70 cm présente la Vierge à l’Enfant, siégeant sur un trône. Des vestiges de polychromies bleu et rouge sont encore visibles. La main droite de l’Enfant, paume ouverte vers le fidèle invite à l’attention et au respect. Cette œuvre pourrait faire partie d’un ensemble de vierges romanes de l’ancien diocèse de Saint Flour.

L’institut National du Patrimoine :
L’Institut national du patrimoine est un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication. L’INP forme près de 700 conservateurs de l’Etat, territoriaux et étrangers par an dans sept spécialités : arts du feu, arts graphiques et livre, arts textiles, mobilier, peinture, photographie, sculpture. La formation des restaurateurs du patrimoine se déroule sur cinq ans. Le diplôme de restaurateur du patrimoine confère le grade de master à ses titulaires.

Une restauration pédagogique :
Définie par convention liant la commune de La Chomette et l’I.N.P., l’œuvre sera étudiée par deux promotions d’élèves de l’Institut. A partir du bilan sanitaire et documentaire, la restauration proprement dite sera réalisée sous le contrôle scientifique de M. ROCH-PAILLET, directeur des études à l’I.N.P. Ce mécénat a été établi pour palier à la modicité financière de la commune. Cette opération se distingue en deux phases, la première porte sur l’étude de l’œuvre, puis la seconde sur la restauration. Ainsi au terme de trois années, la Vierge en parfait état, regagnera son église qui sera aménagée pour la circonstance.




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site