Accueil du site > Diocèse > Vie consacrée > Communautés de femmes contemplatives > Laetitia a choisi de répondre oui à l’appel de Dieu

Laetitia a choisi de répondre oui à l’appel de Dieu

mardi 11 mai 2010, par G. Peyrache

Quelques échos de la profession solennelle de Soeur Laetitia-de-la-miséricorde au Carmel du Puy le 1er mai 2010.

- Sœur Laetitia-de-La-Miséricorde, que demandez-vous à Dieu et à son Église ?
- La Miséricorde de Dieu, la pauvreté de l’Ordre et la compagnie des Sœurs dans ce monastère du Sacré-Cœur des Moniales déchaussées de l’Ordre de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel.
C’est par ce dialogue que ce samedi 1er mai au Carmel de Vals, s’est ouverte la célébration de la profession solennelle de sœur Laetitia, reçue par Monseigneur Brincard.

Répondre oui à l’appel de Dieu

En ouverture, c’est tout d’abord son papa qui a souhaité la bienvenue à la famille et aux amis présents, formant la nombreuse assistance venue l’entourer. « Laetitia a choisi de répondre oui à l’appel de Dieu et de s’engager, même au prix de renoncement à la quiétude familiale. Nous respectons ce choix et nous avons essayé de la soutenir tout au long de sa formation et de son discernement… Nous sommes heureux de constater que notre fille a trouvé joie et bonheur dans cette nouvelle vie consacrée à Dieu. Pensons à tous ceux qui cherchent leur voie, et en particulier aux jeunes : qu’ils trouvent auprès d’eux des chrétiens qui sachent créer de vraies relations humaines avec eux et leur annoncer l’amour et la tendresse de Dieu. »

Un prédicateur par correspondance

L’homélie aurait due être assurée par le Père Kelly, un prêtre anglais qui a beaucoup compté dans le cheminement et le discernement de Laetitia. Au dernier moment il n’a pas pu venir et c’est le Père Pierre Trevet qui a lu son message, non sans avoir ajouté une petite réflexion personnelle : « Dans l’Évangile de Saint Jean, il y a ce passage ou Marie de Béthanie, la sœur de Lazare et Marthe, répand sur les pieds de Jésus, un parfum très pur et de grande valeur. Un des apôtres s’est indigné parce que l’on aurait pu donner l’équivalent en argent aux pauvres. On peut s’indigner aussi, qu’une personne de la qualité de Laetitia ne s’investisse pas dans la catéchèse, dans la pastorale, dans le service humanitaire ou caritatif : il y a tellement et tellement de besoins où elle ferait merveille. Eh bien, c’est peut-être parce que notre monde a aussi besoin de ce parfum très pur… pour que nous sentions la bonne odeur du Seigneur. Il me semble que l’homélie du Père Kelly explique ce que c’est que ce parfum. »

… « S’abandonner à l’amour, qu’est-ce que cela signifie ? » demandait le Père Kelly. « J’ai bien peur que dans la culture anglo-américaine, le mot amour ait quelque peu perdu son sens. Cependant, je sais que ce qui reste vrai, c’est que l’amour est encore le désir le plus profond du cœur humain. Ma très chère sœur Laetitia, comme tu te donnes complètement et sans réserve à ton époux divin, tu le fais aussi dans le cœur de l’épouse du Christ, l’Église… Ma prière pour toi ce matin est que tu entendes tous les jours l’appel de l’époux : "Lève-toi ma bien-aimée, ma belle viens ! ". Je prie pour que ton amour pour Celui qui t’appelle soit fructueux pour l’éternité. Je prie pour que la prière de Dieu soit toujours sur tes lèvres. Je prie pour que, à la fin d’une longue et agréable vie, soit tien l’écho de ma chère sœur, sainte Élisabeth de La Trinité : "Mon Jésus, je t’aime tant" ».

Parole de l’évêque

Avant de recevoir l’engagement définitif de sœur Laetitia, Monseigneur Brincard a conclu l’homélie : … « Quand on a découvert qu’on est aimé de Dieu au-delà de ce qu’on peut en comprendre, on entre dans le monde de la Foi, de la confiance. Certes, une confiance qui exige l’acceptation d’être dépassé et aussi que l’amour se comprend en aimant. Ce qui est vrai de cette relation entre nous, qu’on peut appeler l’amitié, … l’est encore plus de l’amour de Dieu pour nous. Acceptons que sœur Laetitia s’engage sur une voix qui est un choix d’amour… … Dieu veut coopérer avec nous, Il veut se faire connaître à travers nous, il veut que tous les hommes se découvrent aimés de Dieu et pour cela, Il veut prendre notre visage, notre cœur et nos mains. Voilà le mystère de l’amour de Dieu pour nous. Le Carmel est un chemin pour réaliser cela… Ce n’est pas rejeter le monde, c’est l’aimer avec un cœur plus grand que le nôtre et l’aimer comme Jésus nous le dit lui-même, à travers le signe même de l’amour : donner sa vie pour ceux que l’on aime. Voilà ce qui donne sens au choix de sœur Laetitia : donner sa vie pour ceux qu’elle aime, bien évidemment ses proches, d’une manière toute particulière, et aussi l’Église et le monde entier. Que c’est grand ! Que c’est beau ! Quel jour extraordinaire ! »

Cliquer sur ce lien pour lire l’interview de Soeur Laetitia

Ci-dessous les photos du 1er mai


Portfolio

Profession solennelle de Soeur Laetitia Le Père de soeur Laetitia La mère de soeur Laetitia le choeur de la Chapelle du Carmel de Vals-près-le-Puy Les prêtres concélébrants Prise de parole de Soeur Laetitia Mgr Brincard, évêque du Puy présidait la célébration la protration pendant le chant de la litanie des saints Bénédiction par l'évêque remise du voile noir qui marque la profession solennelle remise du voile noir de profès Echange du baiser de paix avec la communauté temps convivial après la célébration temps convivial après la célébration Soeur Laetitia de la Miséricorde 2010-05-01 Profession solennelle 04


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site