Le Carmel de Vals a 150 ans

vendredi 3 septembre 2010, par P.B.Planche

Le 8 septembre 1860 la messe était célébrée pour la première fois dans le Carmel du Puy. Ainsi démarrait une aventure qui se poursuit 150 ans après. Depuis 1971, les sœurs carmélites sont installées à Vals-près-Le-Puy et y vivent leur vocation de prière pour l’Église et le monde.

Les commencements

En 1860, le Carmel de Tulle, fondé 30 ans plus tôt, avait assez de religieuses pour répondre à l’appel des Jésuites du Puy désireux de voir un Carmel en cette ville. Plus d’une difficulté se présentaient à ce sujet.
En effet, Mgr de Morlhon, évêque du Puy, avait refusé plusieurs années auparavant cette fondation. On était au moment où la grande œuvre de sa vie se réalisait enfin : sur le rocher Corneille dominant la ville allait s’élever la statue colossale de Notre Dame de France. Sa réponse fut cette fois favorable et même rehaussée par une réflexion bien encourageante pour les fondatrices et toutes celles qui suivirent : « La Sainte Vierge, répondit-il au Révérend Père Recteur, faisant son entrée dans la ville ne saurait se passer de ses suivantes ou Dames d’honneur. »
Trois sœurs partent de Tulle le 26 juillet 1860, font étape à Aurillac d’où elles repartent le lendemain matin à 6h par la diligence pour arriver au Puy vers minuit seulement. C’est depuis l’appartement situé dans les dépendances du séminaire des Jésuites à Vals et mis à leur disposition par le Père Rouquayrol, Recteur, que les trois sœurs organisent les débuts de la fondation.
Le 16 août elles peuvent enfin s’installer à Roche-Arnaud, dans ce qui n’était, aux dires d’une des fondatrices : « qu’un pâté de 4 ou 5 corps de logis, aux façades et aux toits on ne peut plus irréguliers et d’un aspect peu agréable à l’œil. L’intérieur répondait à l’extérieur : au rez-de-chaussée comme au premier et unique étage, on trouvait tout au plus deux pièces de plain-pied sur les huit ou neuf qui le composaient. A l’exception d’une ou deux chambres un peu propres, tout était dans un état de dégradation complète.  »
Le 24 août, une sœur tourière de Tulle, les rejoint, puis le 6 septembre, quatre autres sœurs rejoignent la petite communauté. Le 7 septembre, pour la dernière fois, elles se rendent à l’orphelinat de Roche-Arnaud où elles assistaient à la messe depuis qu’elles avaient quitté Vals.

Le grand jour

Le jour suivant, 8 septembre, fête de la Nativité de Marie, la messe put être célébrée sur place. La fondation était faite et « Notre Dame du Mont Carmel, notre divine Mère, comptait un monastère de plus dans son Ordre béni », rapporte la chronique qui poursuit : « quatre jours après, le 12 septembre, eurent lieu l’érection et le couronnement de Notre Dame de France. Un grand nombre d’évêques assistaient à cette imposante cérémonie, et parmi eux Monseigneur Berthaud, évêque de Tulle, si dévoué à son Carmel. Il était heureux et fier d’en détacher un essaim pour former la garde d’honneur de Notre Dame de France  ».

Le transfert à Vals

Si le Carmel avait été fondé aux portes du Puy, petit à petit la ville l’a englouti. Fin 1965, constatant la montée croissante du bruit et la dégradation des bâtiments, la communauté se pose la question d’un déménagement dans un lieu plus propice à la prière.
Un terrain est trouvé sur une colline de Vals et acheté fin décembre 1967 grâce à un emprunt fait auprès des communautés religieuses du Puy. Les travaux peuvent commencer et avant même la construction, l’aménagement de ce qui sera le parc se dessine.
C’est le 7 décembre 1970 que la communauté emménage dans le nouveau monastère dont la plus grande partie des bâtiments est terminée. La chapelle sera inaugurée le 11 juillet 1971.

8 septembre 1860-8 septembre 2010 : depuis 150 ans la communauté poursuit sa veille de louange et d’intercession devant le Seigneur.

Lire : L’homélie de Mgr Charrier le 20 septembre 2010

Les grandes dates du 150e anniversaire :

samedi 4 septembre

ouverture avec Mgr Charrier, évêque de Tulle. 10h, eucharistie avec les consacrés du diocèse

Mardi 7 septembre

17h30, Vêpres de Notre Dame, avec la Maîtrise de la cathédrale, suivies d’une audition de pièces mariales

Mercredi 8 septembre

8h30, eucharistie présidée par le Père Harrouët, délégué diocèsain pour les religieuses

jeudi 16 septembre

11h, eucharistie avec les prêtres du secteur du Puy. Dimanche 26 septembre Clôture : 9 h 00 eucharistie d’action de grâces présidée par Mgr Brincard


Portfolio

Carmel de Tulle L'Ancien Carmel du Puy Chapelle de l'ancien Carmel du Puy Chapelle de l'ancien Carmel L'ancien Carmel du Puy Les carmélites du Puy en 1905 La construction du Carmel de Vals La consécration de la Chapelle Carmel de Vals : La chapelle Le Carmel de Vals Chapelle du Carmel de Vals Chapelle du Carmel de Vals Carmel de Vals : appel à la chapelle Carmel de Vals : choeur des religieuses Carmel de Vals : Choeur des religieuses Carmel de Vals : la Chapelle Carmel de Vals : La Chapelle Carmel de Vals : prise d'habit Carmel de Vals : travail manuel Carmel de Vals : travail manuel Carmel de Vals : Travail au jardin Carmel de Vals : service communautaire Carmel de Vals : la cuisine Carmel de Vals : travail sur ordinateur Carmel de Vals : travail de couture Carmel de Vals : récréation Carmel de vals : procession


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site