Accueil du site > Diocèse > Services > Le catéchuménat

Le catéchuménat

vendredi 29 janvier 2010

Régulièrement, des personnes frappent à la porte de l’Église et exprime le souhait de devenir chrétiennes. Le service du Catéchuménat tente de leur apporter une réponse. Il les invite à suivre un itinéraire de vie de foi, avec d’autres, et les prépare aux sacrements.

Recevoir le baptême, c’est possible à tout âge !

DANS L’ÉGLISE DES PREMIERS SIÈCLES, le catéchuménat était le lieu central de la catéchèse. Entre les VIème et Vème siècles, le baptême des enfants se généralise et le catéchuménat tombe en désuétude. Il est rétabli en 1972, suite au Concile Vatican II.

AUJOURD’HUI NOTRE SOCIÉTÉ de consommation propose des moyens de vivre mais de plus en plus de gens recherchent un sens à leur vie, se posent la question de Dieu : peut-on croire en Lui, peut-on avoir confiance ?

S’ILS ARRIVENT À FRANCHIR LE PAS et à formuler leur demande, ils sont dirigés vers le Service diocésain du Catéchuménat. Ainsi accueilli, le catéchumène va suivre un parcours ponctué d’étapes. Il n’est pas seul sur ce chemin : une équipe d’adultes l’accompagne et va l’aider à se préparer à recevoir les trois sacrements de l’initiation chrétienne : le baptême, la confirmation, l’eucharistie.

L’INITIATION CHRÉTIENNE S’APPUIE sur quatre composantes qui sont les piliers du catéchuménat :
- La catéchèse : apprentissage d’une lecture croyante de la Bible et transmission du symbole de la foi (Je crois en Dieu…)
- La prière, personnelle et communautaire (Liturgie et sacrements)
- La conversion : apprentissage de la vie selon l’Évangile.
- La découverte de l’Église, Corps du Christ et Peuple de Dieu.

La préparation, se fait en plusieurs étapes !

Le premier temps est le temps de l’accueil  : accueillir la personne ou elle en est, l’écouter en vérité, dans le respect. L’équipe constituée va cheminer avec elle. C’est une première évangélisation. Ce temps se termine par l’entrée en catéchuménat.

L’ENTRÉE EN CATÉCHUMÉNAT suppose donc une première conversion, une première expérience de l’Église, un premier contact avec un prêtre et des membres de la communauté. Du côté du candidat, elle signifie "sa conversion initiale en exprimant son désir de poursuivre sa découverte de Jésus Christ et sa volonté de conformer sa vie à l’Évangile. » Du côté de l’Église, "elle manifeste l’accueil de Dieu, qui introduit le converti dans son peuple." Chaque catéchumène chemine à son rythme, avec l’équipe qui l’entoure. Au cours des rencontres, il découvre comment la Parole fait écho à sa propre vie. Il fait sa première expérience spirituelle, et continue son chemin de conversion. Cette étape dure le temps nécessaire pour mener à maturité son désir exprimé de recevoir le baptême.

L’APPEL DÉCISIF est célébré au terme du catéchuménat, au début du carême. Les catéchumènes dont la foi a été reconnue suffisamment mûre sont appelés par l’évêque à recevoir les trois sacrements de l’initiation chrétienne au cours des prochaines fêtes pascales. Arrive alors le temps de l’ultime préparation : il coïncide avec le Carême et est consacré à une préparation intense.

LA CÉLÉBRATION DES SACREMENTS a lieu généralement lors de la Vigile pascale. L’Église signifie ainsi que ces trois sacrements sont à l’image de la résurrection du Christ.

Être baptisé à la fin de cette période de catéchuménat ne signifie pas que tout est terminé, bien au contraire ! C’est une vie nouvelle qui commence, une existence chrétienne, une vie d’enfant de Dieu. Désormais, les nouveaux baptisés (ou néophytes) prennent part à la Mission de l’Église.

LE SERVICE DU CATÉCHUMÉNAT accompagne aussi des adultes, baptisés enfants, à recevoir la confirmation.

catechumenat

Quelques chiffres :

- En France en 2009, 2931 catéchumènes ont été baptisés au cours de la Vigile Pascale. 9846 préparent une démarche dans ce sens.
- La majorité des catéchumènes sont des femmes (69%) et ont entre 25 et 40 ans (54%). Ils viennent d’un milieu urbain (81%). Leur origine sociale est très large : du professeur d’université au SDF !

Au départ de la conversion : un désir, un manque, parfois même une blessure. Le catéchumène est un chercheur de sens et d’authenticité. Il ressent un appel : « Choisis la vie ! ». C’est un véritable défi pour l’Église de ce temps. L’enjeu du christianisme est bien d’apparaître comme une nouvelle espérance pour notre monde, une renaissance authentique.

SERVICE DIOCÉSAIN DU CATÉCHUMÉNAT
Bernadette et Maurice BONNEFOY
04 71 66 03 32
catechumenat@catholique-lepuy.fr



© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site