Accueil du site > Jubilé du Puy 2016 > Le parcours jubilaire

Le parcours jubilaire

vendredi 11 mars 2016, par P.B.Planche

Le pélerin qui viendra vivre le Jubilé de Notre-Dame du Puy sera invité à faire un parcours dans la Haute-Ville. Devrons-le.

Accueil

Chaque pèlerin sera d’abord accueilli par des bénévoles au Village du Jubilé (ouvert de 8h30 à 16h45 tous les jours du 24 mars au 15 août 2016) dans le jardin de l’ancien monastère de la Visitation (place Mgr de Galard) pour prendre son « kit » du pèlerin composé :
- d’un Livret du Pèlerin
- d’un Livret pour les célébrations
- un badge
- un Évangile selon Saint Luc

Le départ : la chapelle saint Alexis

Cette chapelle était celle de l’Hôpital général : chapelle pour les malades, placée sous le vocable d’un pèlerin qui s’est fait pauvre, elle marque le début du parcours.
Là, on lit l’évangile de l’Annonciation et un montage permet de découvrir les Vierges de Haute-Loire et le sens de la prière mariale.

Puis le pèlerin entame sa montée vars la cathédrale par les rues médiévales.

Le Baptistère Saint-Jean

Le baptistère de la cathédrale était inaccessible depuis 2007. Il est rouvert pour le Jubilé.
Le pèlerin y fait mémoire de son baptême en proclamant le Credo, en se signant avec l’eau de la cuve baptismale et il reçoit une écharpe blanche.

La cathédrale

Le Pèlerin y entre par la porte "papale" : une inscription y rappelle saint Scutaire qui fit construire la première cathédrale au Puy et il y est appelé "papa" c’est à dire Père. Cette porte est aussi la Porte de l’Année sainte de la miséricorde : au Puy on vit deux jubilés en un seul !

Dans la cathédrale le pèlerin prend un temps de prière devant l’autel de la Vierge Noire : c’est elle l’accueille dans cette église qui lui est dédiée, et le pèlerin est invité à accueillir le Christ à la suite de Marie.

Ensuite dans la chapelle du Saint-Crucifix, qui abrite la Pierre des Fièvres" : Sur cette pierre, peut-être celle sur laquelle la Vierge serait apparue au 5ème siècle, depuis des siècles les pèlerins s’allongent où s’agenouillent pour demander la grâce d’une guérison physique ou spirituelle. Le pèlerin peut y déposer ses fardeaux : maladies, soucis, galères... Devant lui, une sculpture représente la Vierge tenant le corps mort de son Fils : Le Christ est venu partager nos souffrances et même la mort.

Enfin la fresque de la Résurrection. Cette peinture du 12ème siècle représente le matin de Pâques quand les femmes arrivent au tombeau et le trouvent vide. Le pèlerin y chante l’alléluia : chant de joie qui rend grâce pour la victoire du Christ sur la mort et sur ce qui pourrait séparer l’homme de l’amour de Dieu (le péché).

Sacrements

Le pèlerin pourra vivre deux sacrements qui actualise pour nous aujourd’hui la grâce de l’Incarnation et de la mort-résurrection du Christ :
- Le sacrement du Pardon : des prêtres seront disponibles pour recevoir les confessions.
- l’Eucharistie : elle sera célébrée tous les jours à 10h30 et à 17h dans la cathédrale.


Portfolio

La chapelle saint Alexis En montant vers la cathédrale Le baptistère la porte du Jubilé L'autel de la Vierge noire La Vierge Noire La chapelle du saint Crucifix Pieta dans la chapelle du Crucifix La Croix de la chapelle du crucifix la fresque de la Résurrection


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site