Accueil du site > Evénements > Les fous du Puy au Puy-du-Fou

Les fous du Puy au Puy-du-Fou

mercredi 15 juin 2011, par P.B.Planche

L’Aumônerie des étudiants du Puy-en-Velay met chaque année à profit le week-end de l’Ascension pour proposer aux jeunes une escapade mêlant prière, réflexion et détente. Destination 2011 : le Puy-du-Fou en Vendée.

En route !

Les jeunes vivent la nuit : un départ le mercredi soir pour une arrivée tardive au premier lieu d’hébergement ne faisait donc peur à personne : quand la rencontre et l’amitié sont au programme, les motivations sont les plus fortes. Au milieu de la nuit donc, arrivée à Candé, maison mère de la Communauté Saint-Martin, qui marquait la première étape.

Là, le jeudi, un premier temps de réflexion était proposé. Les garçons ont rencontré des prêtres de la Communauté Saint-Martin et les filles, des laïques consacrées de la Communauté du Rosier. Dans les deux cas, un même programme, réflexion et échange sur le discernement et l’engagement. Tout le monde se retrouvait ensuite pour un temps plus convivial de détente marqué par un mémorable match de rugby !

Un tour avec Saint-Martin

Saint Martin de Tours est l’un des saints les plus populaires de France : d’innombrables villages portent son nom et son prénom est même devenu le patronyme le plus répandu dans l’Hexagone. Qui ne connait la scène du manteau partagé à la porte d’Amiens ? Évangélisateur des campagnes au IV° siècle, évêque de Tours, fondateur de communautés monastiques, son œuvre fut immense.

C’est sur ses traces que se sont lancés les étudiants altiligériens : visite de Tours et de la basilique Saint-Martin où il est inhumé et détour par Cande-Saint-Martin où il est mort. Chaque étape étant l’occasion de découvrir et de réfléchir sur l’un des aspects de sa sainteté.

Un autre saint était au menu, puisque Saint-Laurent-sur-Sèvres où repose saint Louis-Marie Grignon de Montfort était l’étape d’un soir grâce au logement proposé par un internat local.

Soyons fou !

De Saint-Laurent-sur-Sèvres au Puy-du-Fou il n’y a qu’un pas que les jeunes de l’Aumônerie ont allègrement franchit. Le Grand Parc propose un grand nombre d’attractions : amusement, aventures et fou-rires garantis ! « Journée mythique » commente un participant. Petite ombre au tableau : la grande cinéscénie du Puy-du-Fou qui raconte l’histoire de ce Château vendéen n’avait jamais été annulée en 32 ans. Et bien ce fut le cas ce soir-là ! Mais ce regret fut vite oublié.

Destination JMJ

Prochain rendez-vous : les JMJ de Madrid au mois d’août. Le diocèse du Puy a fait le choix de ne les proposer qu’aux jeunes majeurs, ce qui est le principe même des JMJ qui concerne les 18-30 ans. Et ils sont déjà 58 inscrits ! Du coup, un car de 50 places ne suffisant plus, un autre de 70 a été prévu et il reste des places : avis aux amateurs !


Portfolio



© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site