Accueil du site > Diocèse > Histoire > Les serviteurs de l’unité et de la paix

Les serviteurs de l’unité et de la paix

2000

Au X° siècle, l’évêque du Puy, Guy d’Anjou, en a assez de voir les seigneurs de son diocèse se battre. Il instaure la Trêve de Dieu. Il est interdit de se battre à partir du mercredi jusqu’au dimanche, en hommage à la passion du Christ qui fut arrêté le jeudi, exécuté le vendredi et ressuscita le dimanche. Pour la première fois, les guerres locales marquent le pas. Ce « Mouvement de la Paix » va s’étendre à partir du Puy dans toute l’Europe. C’est aussi le début bien timide de l’émergence d’un état de droit pour régler les conflits et d’un droit de la guerre.




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site