Accueil du site > Evénements > Messe en temps de vacance

Messe en temps de vacance

vendredi 1er mars 2013, par P.B.Planche

Le 28 février, à l’heure même où cessait le ministère pétrinien de Benoît XVI, une messe commençait en la cathédrale du Puy, pour rendre grâce pour ses huit ans de pontificat et prier pour l’élection de son successeur.

Malgré une températures fraiche, de nombreux ponots, et quelques fidèles venus de plus loin, avaient rempli la nef de la cathédrale pour cette messe à la tonalité toute spéciale. Un des moments les plus émouvants fut, au cœur de la prière eucharistique, l’omission du nom du pape : le siège de Pierre est vacant.

Pèlerin

Mgr Brincard, qui présidait la célébration, commença en lisant les quelques mots que Benoît XVI avait adressé, quelques dizaines de minutes plus tôt, aux fidèles massés devant la villa pontificale de Castel Gandolfo : « Merci, chers amis  ! Je suis heureux d’être parmi vous entouré de la beauté de la création et de votre sympathie. Cela me procure un grand bien. Merci de votre amitié et de votre affection. Vous savez que c’est pour moi un jour particulier, différent des autres. Je ne suis plus le Souverain Pontife de l’Église catholique, ou plutôt je ne le serai plus après huit heures. Je suis simplement un pèlerin qui entame la dernière étape de son voyage terrestre. Avec mon cœur et tout mon amour, avec ma prière et ma réflexion, et de toutes mes forces intérieures, je désire œuvrer pour le bien commun, le bien commun de l’Église et de l’humanité. En cela, je me sens fortement soutenu par votre sympathie. Allons de l’avant en compagnie du Seigneur pour le bien de l’Église et du monde. Et maintenant, de tout cœur, je vous bénis au nom de Dieu Tout Puissant, Père, Fils et Esprit. Merci à vous tous, et bonne nuit  ! »

Emotion

L’évêque du Puy est revenu dans son homélie sur la coïncidence qui lui a permis, alors qu’il accompagnait un pèlerinage prévu de longue date, d’être présent, mercredi 27, à la dernière audience publique de Benoît XVI : « cela a été un grand moment d’émotion ! »
Il faudra du recul, poursuivait Mgr Brincard, pour s’apercevoir de la grandeur du pontificat de Benoit XVI : ue lumière pour le monde. Le Saint-Père rayonnait d’une paix saisissante : il n’abandonne pas son service, il l’accompli autrement par un chemin marqué par la prière. Le pape a connu des souffrances au long de son pontificat, mais quel chrétien n’en connait pas ? Mais la paix qui l’habite vient de ce qu’il a trouvé un amour plus grand : nous avions sous les yeux une vie donnée au Christ. Toute sa paix vient de là.

Tournés vers l’avenir

Benoît XVI nous a tourné vers l’avenir, rappelait l’évêque du Puy en citant le discours de la dernière audience : « L’Eglise est vivante, elle avance ! » Le pape nous tourne vers l’avenir en rappelant les exigences du présent : être fidèle à l’appel à la sainteté, être missionnaire, être tourné vers le Christ, garder l’unité de l’Eglise.
Mgr Brincard ajoutait que Benoît XVI a donné un admirable exemple qui éclaire notre route. Cet exemple se poursuit dans la prière et le silence.

Ne pas perdre de temps

« Ne perdons pas de temps, concluait l’évêque du Puy, à disserter sur les raisons éventuelles de la décision de Benoit XVI : il nous a dit ce qui l’avait motivé. Ne perdons pas notre temps, dans cette période de vacance du siège de Pierre qui commence, dans des conjonctures ou des pronostics. Mais utilisons ce temps pour approfondir la mission que nous avons chacun reçu à notre baptême et à répondre, chacun pour notre compte, à cette question : quelle lumière la décision de Benoît XVI jette-t-elle sur mes choix ? La première lecture, tirée de l’épitre aux Colossiens, donne un partie de la réponse : une lumière d’humilité, de patience et de bonté. »

Action de grâce

Une particularité de cette messe : la communion était prolongée par un temps d’adoration du Saint-Sacrement au cours duquel fut relue la méditation que Benoît XVI avait prononcée à Lourdes en 2008. Puis, le chant du Te Deum, le chant par excellence de l’action de grâce, concluait la célébration : un merci à Dieu pour l’œuvre de Benoit XVI.


Portfolio

Procession d'entrée Mgr Brincard lisant les derniers mots de Benoît XVI comme Pape La messe d'action de grâce pour Benoît XVI lecture de l'Evangile Mgr Brincard prononce l'homélie Mgr Brincard La prière universelle L'Offertoire La concélébration Temps d'adoration Temps d'adoration Temps d'adoration


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site