Accueil du site > Vie chrétienne > Art et Culture > A lire > N’oublions pas Vatican II

N’oublions pas Vatican II

vendredi 11 janvier 2013, par B.P.

"N’oublions pas Vatican II" de Gustave Martelet, Editions du cerf, coll. "L’histoire à vif", 133 pages, 10€.

L’année qui s’est écoulée a donné lieu à de nombreuses publications sur le Concile Vatican II. Parmi celles-ci, l’ouvrage publié par le Père jésuite Gustave Martelet. Il fut expert au Concile, et c’est donc un des derniers acteurs de ce moment précieux de la vie de l’Eglise qui livre sa lecture du Concile.

Le Livre que publient les éditions du Cerf recueille les conférences données par ce jeune homme né en 1916 aux étudiants de "Chrétiens en grandes écoles" de la Région parisienne. Elles ont rencontrées un grand succès : il parait même que l’amphithéâtre initialement prévu était trop petit et que les auditeurs durent stationner dans les couloirs d’alentours pour suivre l’enseignement de ce théologien.

Le titre donné à l’ouvrage : n’oublions pas Vatican II est significatif des buts suivis par le Père Martelet : Il veut rappeler à tous l’enseignement du Concile. Et je dis bien à tous ; à la lecture de ce livre, il sera bien difficile d’embrigader le Père Martelet dans une coterie ou une faction dans lesquelles les catholiques n’aiment que trop à se réfugier.

Aux uns, tentés de se replier sur un passé enjolivé par la distance et l’oubli, il rappelle les avancées décisives apportées par le Concile et qui sont des données de la foi de l’Église pour aujourd’hui. Aux autres, il rappelle que le Concile n’est pas que dans un esprit mais aussi dans une lettre qu’il s’agit d’accueillir et de comprendre faute de quoi on tombe dans une subjectivité qui n’est plus communion avec la vraie tradition.

Le passage sur le ministère dans l’Église est un excellent exemple de cette grande liberté du Père Martelet qui offre bonne synthèse de l’enseignement du concile renvoyant dos à dos, sans esprit polémique, aussi bien ceux qui voudrait s’enfermer dans le sacré comme ceux qui voudraient vider de contenu le ministère hiérarchique dans l’Église. Le recours au texte est constant et ceux qui n’ont pas osé jusque-là se lancer dans les textes du Concile trouveront dans le Père Martelet un guide assuré et un excellent pédagogue.




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site