Accueil du site > Sanctuaires > Sanctuaires Mariaux > Notre-Dame de Cheylat

Notre-Dame de Cheylat

Saint-Etienne-sur-Blesle

vendredi 12 juillet 2013, par Simon Gauer

Dans le village de Cheylat, dans extrême ouest du département, se trouve une chapelle qui abrite une Vierge romane auvergnate de majesté. Elle nous présente son divin Enfant qui, malheureusement, a aujourd’hui disparut avec les mains de sa mère.

Cependant, cette Vierge est unique pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, malgré qu’elle soit du style roman, elle fut sculptée dans le bois longtemps après l’époque romane, probablement vers 1350 à la vue de son costume. Aussi, son visage est-il plus beau et plus expressif que ceux d’autres vierges de majesté.

Ensuite, en en faisant le tour, on se rend compte que c’est une Vierge reliquaire. Une logette dans le dos en témoigne. Cependant on ignore si elle fut créée pour les cacher ou bien, au contraire pour les mettre en avant.

Enfin, le décor du costume rappelle la parure des impératrices byzantines. L’artiste s’est certainement inspiré d’une étoffe rapportée des croisades ou bien d’une parure d’Avignon lorsque certains papes y résidèrent.

Cette Vierge est Marie protectrice dans les moments difficiles. Se trouvent dans le village des ruines d’un prieuré de bénédictines. La Vierge a sans doute été laissée là par les religieuses avec tant d’autres statues.




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site