Accueil du site > Notre Evêque > Textes de Mgr Crepy > Nouveau Chapelain et Recteur de la Confrérie des pénitents blancs du (...)

Nouveau Chapelain et Recteur de la Confrérie des pénitents blancs du Puy

lundi 27 février 2017, par Asia GALLIEN

La cérémonie d’installation du nouveau Chapelain et du nouveau Recteur de la Confrérie des pénitents blancs du Puy s’est déroulée le 26 février 2017.

Chers Amis,

Le Père Louis COMTE a été aumônier de la confrérie de 1977, date de sa nomination comme Recteur de la cathédrale du Puy, jusqu’à son décès en juin 2016. Nous pouvons aujourd’hui avoir une pensée reconnaissante pour lui et le porter dans nos prières.

Pour lui succéder, j’ai donc nommé le Père Jean-Luc Michaux, comme Chapelain de la Confrérie des Pénitents du Puy et de leur chapelle. Ma présence parmi vous manifeste que cette nomination devient effective en ce jour qui conjugue de manière heureuse l’installation à la fois du nouveau Chapelain et du nouveau Recteur de la confrérie des Pénitents blancs du Puy. Je ne vais pas présenter le P. Jean-Luc Michaux car il est bien connu d’entre vous et plus largement dans le diocèse. Je voudrais simplement le remercier d’avoir accepté cette responsabilité au service de l’animation spirituelle de la Confrérie. Le Chapelain, en effet, porte – selon le Règlement de la Confrérie - la charge de célébrer les messes et les offices et, plus largement, d’accompagner sur un plan spirituel la Confrérie qui, rappelons-le « a pour but de poursuivre les missions de dévotion et de charité chrétienne qui présidèrent à la fondation en 1584 […], avec une participation active à la vie du diocèse. » (chap. I)

Par ailleurs, je suis aussi très heureux de participer à la cérémonie d’installation du nouveau Recteur de la confrérie : Alain JOURDA. J’en profite pour lui adresser tous mes encouragements dans la nouvelle tâche qu’il va recevoir et l’assurer de mon soutien tant spirituel qu’amical. J’en profite aussi pour remercier Bernard SAUZEAT, l’ancien Recteur qui a assuré cette charge pendant 10 ans avec dévouement et compétence. Je salue aussi les membres ici présents des quatre Confréries du diocèse du Puy et leur redis que, comme membres d’une association diocésaine de fidèles laïcs, leur évêque compte sur eux pour vivre et témoigner de la charité chrétienne. Je les invite tout particulièrement à être plus audacieux dans la proposition de la vie de Pénitents aux plus jeunes générations. Je crois que les Confréries peuvent aujourd’hui offrir, même à des personnes un peu loin de l’Eglise, une découverte de la foi, une amitié fraternelle et un engagement au service des autres.

Pour les années à venir, votre aumônier général Mgr Bernard Barsi vous demande d’étudier et d’approfondir l’Exhortation apostolique « Misericordia et Misera », ce beau texte du Pape François qui, au terme du Jubilé de la Miséricorde, nous invite à ne pas fermer la porte de la Miséricorde mais à poursuivre le chemin commencé au cours du Jubilé. Vous, les pénitents, qui avez participé largement au double Jubilé du Puy et de l’Eglise universelle en 2016, je vous invite à poursuivre vos engagements au service de l’Eglise et de tous.

Je sais que la plupart d’entre vous sont engagés dans la vie de leur paroisse, conseil paroissial, conseil économique, équipes liturgiques, catéchisme... et je ne peux que vous inviter à poursuivre cet engagement.

Peut-être puis-je faire une suggestion nouvelle pour les engagements à prendre dans les prochaines années. Rappelons-nous que, jusqu’à la Révolution française, les confrères avaient en charge l’organisation d’une célébration religieuse et d’une sépulture chrétienne pour les condamnés à mort et les pestiférés.

Devant la raréfaction des prêtres dans nos paroisses, il serait utile de réfléchir s’il ne pourrait pas être proposé aux confrères et consœurs pénitents de suivre les formations données par le diocèse concernant l’organisation de la célébration religieuse des obsèques, afin de pouvoir, si la nécessité s’en fait sentir, recevoir une lettre de mission pour assurer ce service d’église auquel les pénitents semblent tout particulièrement destinés.

Cette proposition reprend un des articles du règlement des confréries : « Poursuivant la tradition ancestrale de la confrérie, les pénitents apporteront leur participation à la célébration des funérailles chrétiennes avec une attention particulière pour ceux qui sont morts dans la pauvreté, la solitude et l’indifférence ».

Par ailleurs, vous êtes toutes et tous ouverts à la vie publique et engagés dans les structures économiques, sociales, culturelles et associatives de leur secteur géographique. Je ne peux que vous encourager à œuvrer au bien commun comme nous y invite si souvent notre Pape François. Ajoutons que, face aux nouvelles situations de précarité, il est bon, comme le prévoit le règlement de la confrérie, de s’engager aussi personnellement dans une œuvre de solidarité orientée vers les plus pauvres.

Je renouvelle tous mes meilleurs vœux au nouveau Chapelain et au nouveau Recteur de la Confrérie des Pénitents blancs du Puy et vous confie tous à la prière de Notre-Dame de Puy afin qu’elle vous accompagne dans votre vie de pénitents.

+ Luc Crepy Evêque du Puy-en-Velay




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site