Accueil du site > Notre Evêque > Textes de Mgr Crepy > Appel décisif des catéchumènes

Appel décisif des catéchumènes

mardi 20 février 2018

Homélie de Mgr Luc Crepy à l’occasion de l’appel décisif des catéchumènes le 1er dimanche de Carême, 18 février 2018, à St Laurent.

L’apôtre Pierre, dans la seconde lecture, nous dit : « Bien-aimés, le Christ, lui aussi, a souffert pour les péchés, une seule fois, lui, le juste, pour les injustes, afin de vous introduire devant Dieu. » (1 P 3,18) Ainsi, afin de nous introduire devant Dieu, Jésus, par sa mort et sa résurrection, nous ouvre définitivement le chemin vers le Père. Oui, le Christ a vaincu le mal et la mort sur la croix afin que tout homme puisse croire en l’amour de Dieu et accéder à la joie de se savoir sauvé de tout ce qui défigure notre humanité : le péché, la violence, l’égoïsme… Telle est la Bonne Nouvelle que vous avez reçue et accueillie, et à laquelle aujourd’hui vous répondez en vous présentant, ici, devant l’assemblée chrétienne, pour faire un pas décisif vers le baptême, l’eucharistie et la confirmation.

Ce chemin ouvert par le Christ, chers Catéchumènes, vous avez déjà - depuis longtemps pour certains - commencé à le parcourir. Peu à peu, vous avez découvert le visage d’un Dieu Père, plein de tendresse, nous donnant l’Esprit pour accueillir Jésus au cœur de nos vies. Sans doute avez-vous d’abord, parcouru, seul, ce chemin, sans vous rendre compte que Jésus marchait à vos côtés comme pour les disciples d’Emmaüs. Vous avez ensuite marché avec ceux et celles qui vous accompagnent aujourd’hui vers les sacrements qui feront de vous des chrétiens. Enfin, vous découvrez que vous ne pouvez prendre ce chemin qu’avec d’autres, sinon vous risquez de vous perdre. Baptisés, nous apprenons, jour après jour, en Eglise, à suivre le Christ, Chemin, qui nous introduit définitivement devant Dieu.

Dans un peu moins de quarante jours vous serez baptisés, c’est-à-dire vous serez pleinement membres de l’Eglise, en devenant les enfants adoptifs du Père, à la suite de Jésus, et en recevant l’Esprit d’amour et de vérité. Vous recevrez une vie nouvelle car le baptême vous fait entrer dans l’intimité du Père qui nous écoute dans le secret de nos vies (cf. Lc 6, 1-6), dans l’amitié avec le Christ, dans la communion avec l’Esprit. Rappelez-vous ce que Jésus dit à ses disciples avant de les quitter : « Je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. » (Jn 15,15) et « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. » (Jn 14, 23) Par le baptême, nous entrons dans la vie même de Dieu et cette vie nous est donnée pour toujours. Jésus est venu pour que nous ayons la vie en abondance, en plénitude (Cf. Jn 10,10). Accueillir l’Evangile dans nos existences, c’est faire l’expérience que la joie de vivre et la joie d’aimer vont ensemble et donnent du sens à notre vie quotidienne.

Avec Noé, dans le livre de la Genèse (cf. Gn 9, 8-15), Dieu conclut une première alliance avec toute l’humanité, qui ne sera plus jamais engloutie par les flots. Mais, nous dit saint Pierre, l’arche de Noé n’est qu’une figure du baptême (1 P 3, 21) car, par le baptême, nous entrons dans la Nouvelle Alliance, une alliance définitive, scellée par le sang du Christ, mort sur la croix pour la multitude. Chaque dimanche, au cours de la messe, nous célébrons cette Nouvelle Alliance. Vous aussi, chers Catéchumènes, dans un peu moins de quarante jours, vous partagerez le repas de la Nouvelle Alliance, l’eucharistie : le partage du pain et du vin que nous a laissé le Christ en mémoire du don de sa vie par amour pour tous. L’eucharistie est au centre de la vie de l’Eglise et de chaque baptisé car nous célébrons le Christ ressuscité, mort à cause de nos péchés, mais vainqueur de la mort, et vivant à nos côtés. Les derniers mots de Jésus nous le rappellent : « Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » (Mt 28,20). Aller à la messe, chaque dimanche, c’est célébrer avec toute la communauté des disciples du Christ, notre foi en la présence du Christ parmi nous et annoncer cette Bonne Nouvelle à tous.

Plongés par votre baptême dans la mort et la résurrection du Christ, partageant le repas du Seigneur ressuscité, vous recevrez aussi l’Esprit Saint dans le sacrement de Confirmation. Jésus ne laisse pas seuls ses disciples ; il promet de leur envoyer l’Esprit Saint qui leur fera comprendre son enseignement et leur donnera force et lumière : « Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous. » (Jn 14,16) Dans l’évangile de ce jour, nous voyons l’Esprit – reçu au baptême par Jean-Baptiste - conduire Jésus au désert (cf. Mc 1, 12-15). Le Christ affronte la tentation, la faim, la solitude, et sort vainqueur de cette épreuve. Dans notre vie chrétienne, il y a souvent des combats à mener et des conversions à mettre en œuvre. Mais nous pouvons avancer avec confiance car la promesse du Christ continue de se réaliser dans le don de l’Esprit Saint.

Chers Catéchumènes, pour nous tous ici présents, votre démarche est un témoignage que l’Esprit Saint est à l’œuvre aujourd’hui. C’est une grande joie pour tout le diocèse et vous pouvez compter sur notre prière.

Que Dieu poursuive en vous ce qu’Il a si bien commencé !

+ Luc Crepy,
évêque du Puy-en-Velay



© 2018 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site