Orientation JOC

mercredi 17 octobre 2012, par P.B.Planche

Xavier Thomas est accompagnateur de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne. Le 16 octobre, il était au Puy pour rencontrer les adultes qui accompagnent ce mouvement au Puy-en-Velay.

Une équipe

Xavier Thomas fait partie de l’équipe national d’accompagnement de la JOC qui comprend trois laïcs, un prêtre (l’aumônier national) et un diacre. Ils travaillent avec la vingtaine de permanents nationaux du mouvement qui, soit en région parisienne au siège de la JOC, soit en région, assurent les liens entre les acteurs locaux du mouvement.

Xavier a pris ses fonctions en septembre et il vient prendre le pouls de la vitalité du mouvement sur le terrain, rencontrer les personnes, prendre du temps avec eux pour les écouter, comprendre comment les choses se passent, mesurer les besoins… Il a plus spécifiquement en charge le quart sud-est de la France. Habitant Saint-Chamond, dans la Loire, il connait déjà la Haute-Loire et les personnes qui s’y investissent dans la JOC.

Un redémarrage

Au niveau de la Haute-Loire, la JOC est divisée en trois. La région de Brioude fonctionne avec la fédération du val d’Allier, l’Est du département avec la Loire et la zone du Puy-en-Velay reste autonome accompagnée par le Père Philippe Merle.

Cette dernière vit un redémarrage après un temps de repérage : deux équipes ont démarré. La première regroupe de jeunes adultes (autour de trente ans) et la seconde, plus jeune, compte une dizaine de membres et est implantée dans la région de Brives-Charensac – Saint-Germain.

La rencontre du 16 octobre concernait les adultes qui donnent du temps pour la JOC sur le Puy. Le thème en était l’accompagnement et la fondation. A la JOC, ce sont les jeunes et leurs vies qui sont au cœur du mouvement et les adultes ne doivent pas se les approprier étant là pour aider les jeunes à structurer leur démarche, à relire ce qu’ils partagent de leurs vies à la lumière de l’Evangile.

Orientation

Cette année, la JOC a lancée auprès des 15-30 ans une enquête sur l’orientation : elle veut interpeller les jeunes sur cette question et celle de la formation professionnelle afin de réfléchir aux actions à mener pour les améliorer.

Pendant que se déroulait la rencontre du Puy, une permanente de la JOC chargée de l’Auvergne, Julie Honvault, menait une opération « aller vers ». Il s’agit d’aller vers les jeunes des milieux ouvriers pour les sensibiliser à cette opération « orientation ». Elle devait, entre autres, rencontrer des jeunes du lycée professionnel Anne-Marie Martel.


Portfolio

Xavier Thomas (à gauche) et les animateurs de la JOC au Puy


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site