Accueil du site > Diocèse > Services > Où en est Diaconia ?

Où en est Diaconia ?

jeudi 8 mars 2012, par G. Peyrache

Diaconia 2013, nous en avons tous entendu parler. Mais où en sommes-nous exactement par rapport à cette démarche ? Le Père Jean-Pierre Mourier est responsable de l’équipe de pilotage sur le diocèse. Il fait le point.

Jean-Pierre, redites-nous rapidement ce qu’est Diaconia 2013 ?

Il est important de rappeler tout d’abord que Diaconia est une démarche de toute l’Église de France. Elle doit nous conduire à Lourdes en mai 2013, et surtout stimuler nos communautés, paroisses ou mouvements, pour oser la fraternité. Le carême qui vient de commencer est un temps privilégié pour cela.

« Oser la fraternité », ça se vit comment ?

Oser la fraternité, c’est mettre nos pas à la suite du Christ serviteur : adopter son regard de compassion et de bienveillance pour ceux qui sont blessés par la vie. Cette démarche nous invite à changer notre regard par rapport aux pauvres et à toutes les personnes qui vivent des fragilités. C’est un appel à vivre chacun une véritable conversion. Il se vit déjà beaucoup de solidarités, et ce qui nous est demandé n’est pas de prendre des initiatives en plus, de faire plus, mais de mettre un peu plus de fraternité dans ce que nous vivons déjà. La démarche de Diaconia insiste pour que l’on donne la parole aux plus démunis, à ceux qui vivent des situations de fragilité. Il ne s’agit pas de parler à leur place, de faire à leur place, mais bien de leur donner leur place…

Concrètement dans le diocèse, où en êtes-vous ?

Une des difficultés pour le moment, est d’avoir des interlocuteurs dans tous les coins du diocèse. Il nous semble donc indispensable de mette en place des petites équipes qui, sur un secteur, une paroisse, un ensemble paroissial, approfondissent cette démarche et la diffusent à d’autres. L’équipe diocésaine de pilotage est là pour soutenir la constitution et l’animation de ces équipes.

Certaines sont déjà en route ?

Oui, mais peut-être manque-t-il de la communication ! Il nous apparaît comme vital de communiquer tout ce qui se vit dans le sens de la démarche Diaconia. Cela peut sembler insignifiant, mais si chacun prend le temps d’écrire ce qu’il fait, cela donne de la valeur à l’acte et, en le faisant circuler, cela peut donner des idées à d’autres. Il ne faut pas hésiter à faire part de tout ce qui est fait, par mail par exemple, à cette adresse : cfantone.adp@orange.fr

Et alors, le temps du carême ?

C’est un temps de partage, donc un moment favorable pour mettre la fraternité au premier plan. En faisant le "livre des fragilités", c’est un bon moyen pour repérer, entrer en lien avec ceux qui souffrent. Le "livre des merveilles" permet de mettre en valeur tout ce qui est fait dans le sens de la solidarité. Et puis, n’oublions pas que de nombreux moyens existent : le dépliant « La fraternité est une richesse », le « Prions en Église spécial Diaconia », le fascicule saint Marc avec une sélection à la fin de six textes pour se laisser bousculer par la Parole de Dieu, des cartes pour faire exprimer les enfants sur la fraternité… Tous ces documents sont disponibles à La Providence.

En conclusion ?

Pour entrer à fond dans la démarche, l’équipe Diaconia 2013, en lien avec le Conseil de l’Apostolat des laïcs, propose un temps d’approfondissement sur « Servons la fraternité ». C’est un temps de rencontre, mais surtout de formation puisqu’il y aura un apport de Patrice Sauvage, diacre permanent et membre de l’équipe nationale de Diaconia. Cette journée aura lieu le samedi 21 avril, de 10h à 17h, à La Providence. Retenez la date !




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site