Paradis en fête

mercredi 12 décembre 2012, par P.B.Planche

Les frères du Sacré-cœur de la Maison Paradis, à Espaly, ont fêté le 2 décembre dernier le centième anniversaire du frère Sylvain Maurin. Le premier frère de la congrégation à atteindre cet âge.

Voir en ligne : Site des frères du Sacré-Coeur

Ils sont tous là

Venus d’Haïti, du Sénégal, mais aussi de Caluire, d’Asnières et de Gennevilliers, de Dunières et de Sainte-Sigolène, de Saint-Chély d’Apcher, les frères du Sacré-Cœur se sont réunis pour l’occasion avec à leur tête le frère José Ignacio Carmona, supérieur général, venu tout exprès de Rome. La famille du frère Maurin, bien évidemment, était aussi là au grand complet.

Célébration

À 10h30, après l’entrée à l’orgue jouée par M. Hoël, le frère Carmona, dans un français impeccable, introduisit la célébration et donna le ton de la journée : une grande action de grâces à vivre dans la prière, la convivialité et la joie des enfants de Dieu.

Monseigneur Claude Feidt, présidait la concélébration entouré du père Antoine Ferréol et du père Roger Gras. Dans son homélie Mgr Feidt cita abondamment Vita Consecrata, exhortation du pape Jean-Paul II sur la Vie consacrée et sa mission dans le monde. Il évoquait aussi ses années de théologie à Lyon. Il logeait chez les frères à la Croix-Rousse et avait apprécié le zèle apostolique de frère Sylvain.

Fête de famille

On s’en doute, la célébration eucharistique fut suivie d’agapes non seulement fraternelles mais aussi joyeuses : évocation de la vie du frère Sylvain, partage de boisson à bulles, repas festif, gâteau avec bougies (une par dizaine !), et, comme il se doit en France, on a fini par des chansons : les talents pour détourner des chants connus s’en étant donné à coeur joie.

Bel itinéraire

Le frère Sylvain Maurin est donc né un 2 décembre 1912 à Jullianges. Il a exercé son rôle de frère enseignant dans plusieurs localités de Haute-Loire : Saint-Just-Malmont (où il se fit reprendre pour son audace pédagogique !), Tence, Montregard et Riotord. Mais il oeuvra aussi hors du département : à Saint-Symphorien-de Lay (Loire) et au collège Saint-Louis de Lyon.

L’un de ses frères en religion lui rendait cet hommage :
« Aujourd’hui on ne parle plus d’élèves, mais d’apprenants ! Toute ta vie professionnelle a été dédiée à la formation des enfants et des jeunes. Et pour toi, il s’agissait déjà de "formation intégrale". En effet, il y avait la classe, l’organisation des jeux, le sport, l’accompagnement des équipes de foot, des voyages scolaires de découvertes organisés. Formation intégrale des jeunes dans laquelle entrait, comme allant de soi de la part d’un frère, la pratique de la catéchèse... Et là encore, tu savais user de pédagogie active, de moyens dit "modernes" : le tourne-disques, les diapositives (le Jésus de Zeffirelli), les retraites de profession de foi...
C’est toujours avec la même passion d’apprendre que, pour toi-même, tu as su puiser aux sources du savoir : cours du troisième âge à l’université, voyages et pèlerinages, sorties culturelles... Et puis, tu as toujours quelque volumineux livre sous le main. Et s’il est lié à l’histoire, il n’en est que plus captivant et instructif encore. Une clef pour devenir centenaire : se vivre "apprenant" ».


Portfolio

FR. Sylvain Maurin Le Fr. Maurin avec le supérieur général des Frères du Sacré-Coeur (Fr. Ignacio (...) Le Fr. Maurin avec le supérieur général des Frères du Sacré-Coeur (Fr. Ignacio (...) Fr. Sylvain Maurin Le Fr. Maurin avec le supérieur général des Frères du Sacré-Coeur (Fr. Ignacio (...) 2 déc. 2012 : 100ème anniversaire du Fr Maurin 2 déc. 2012 : 100ème anniversaire du Fr Maurin 2 déc. 2012 : 100ème anniversaire du Fr Maurin 2 déc. 2012 : 100ème anniversaire du Fr Maurin 2 déc. 2012 : 100ème anniversaire du Fr Maurin 2 déc. 2012 : 100ème anniversaire du Fr Maurin 2 déc. 2012 : 100ème anniversaire du Fr Maurin


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site