Accueil du site > Diocèse > Mouvements > Solidarité > Pas de petites réussites !

Pas de petites réussites !

jeudi 21 mars 2013, par P.B.Planche

Florence NTERERWA FURAHA, jeune congolaise, juriste et défenseure des droits de l’Homme, est venue témoigner de l’action que soutien le CCFD-Terrre Solidaire en République du Congo.

Une région qui souffre

Florence NTERERWA FURAHA, membre du CERN (Commission Épiscopale pour les Ressources Naturelles), association partenaire du CCFD-Terre Solidaire, travaille dans la région de Bukavu, zone des Grands Lacs à l’Est du pays.
Cette partie du pays est traversée depuis une décennie par un cycle de guerres menées par des groupes armés contre les gouvernements qui se sont succédés. Ces conflits trouvent leur origine notamment dans la gestion des ressources naturelles tant par les exploitants que par l’incapacité des politiques à faire respecter les droits des citoyens.

Une commission épiscopale

En RDC, l’Église est particulièrement engagée pour soutenir les populations victimes de la pauvreté et des violences.
La CERN a pour objectif de mettre en place, renforcer et coordonner des observatoires sur les ressources naturelles. Elle mène également des recherches et un plaidoyer pour une exploitation raisonnée de ces ressources, c’est-à-dire de manière transparente, équitable et profitant véritablement aux populations congolaises, y compris aux générations futures.
Les opérations de plaidoyer, au niveau national, régional et international, cherchent à faire évoluer les lois, les politiques et les décisions en rapport avec une meilleure gestion des ressources naturelles.
De ce fait, la CERN se positionne comme défenseur des droits économiques, sociaux et culturels, ainsi que des droits humains fondamentaux (droits civils, politiques, droit à la paix).

Action partenaire

Concrètement, Florence organise des formations pour les animateurs de terrain vivant dans les villages où se fait l’exploitation des ressources naturelles afin qu’ils puissent faire de la collecte de données et des suivis de terrain des actions en cours. Elle anime aussi des réunions de concertation qui regroupe administration locale, autorités publiques et société civile. Dans le cadre du plaidoyer, elle est aussi amenée à travailler avec des partenaires internationaux et elle intervient comme défenseur judiciaire près le tribunal de grande instance de Bukavu.
Florence a témoigné de la situation particulièrement difficile des populations rurales qu’elle accompagne et des ravages des exploitations minières sur les ressources naturelles en RDC. Elle vient aussi pour échanger sur des processus de développement plus respectueux de l’Homme et rencontrer des Associations de défense des droits humains. « Nous avons beaucoup à apprendre de ce que vos associations savent faire ici a-t-elle dit  ».
Assez dure sur le travail des médias sur le terrain, Florence a voulu donner une vision sur la réalité de ce qui se vit dans cette zone, les volontés de paix et de concorde portées par les habitants et la violence généré par la pauvreté et le chômage.


Portfolio

La cathédrale de Bukavu Florence NTERERWA FURAHA Conférence de presse Florence NTERERWA FURAHA florence et une partie de l'équipe diocésaine du CCFD-Terre (...)


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site