Accueil du site > Diocèse > Mouvements > Projet du Secours catholique

Projet du Secours catholique

lundi 5 mars 2018

Ce jeudi 1er mars les dirigeants de la délégation de la Haute-Loire du Secours Catholique-Caritas France ont présenté à leurs partenaires (associations et institutions) et à leurs bénévoles, un point d’étape de leur projet sur 5 ans (2015-2020).

On notait la présence de la nouvelle directrice de la DDCSPP (direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) qui a pris la parole pour souligner l’importance du partenariat avec les associations, dont le Secours Catholique, dans la mise en œuvre des politiques publiques. La présidente Viviane Garde l’a remerciée du soutien apporté par l’État, par exemple pour l’accueil des réfugiés ou pour le Garage solidaire dont le Secours Catholique est membre fondateur.

Le Secours Catholique en Haute-Loire, a précisé la présidente, ce sont 16 équipes et 310 bénévoles, dont une nouvelle sur Montfaucon/Dunières, qui s’investissent au quotidien dans diverses actions de lutte contre la pauvreté, d’accompagnement de personnes en difficulté, d’information et de sensibilisation aux problématiques de la précarité.

Le délégué départemental a exposé les différentes possibilités pour aider les personnes en précarité ou isolées. En prenant une image : comment faire franchir la rivière de la précarité à ces personnes ? En affrétant une barque qui les emmène de l’autre côté : ce sont les aides et actions d’urgence. En leur apprenant à nager, c’est plus long mais efficace : c’est l’accompagnement individuel. En les motivant et en leur apprenant à construire un pont : c’est l’action collective, dont une forme est le plaidoyer, l’action auprès des institutions pour obtenir l’accès aux droits.

Un livret présentait aux participants les réalisations de la délégation de la Haute-Loire du Secours Catholique-Caritas France depuis 2015, outre bien sûr l’action régulière des équipes dans l’accueil et l’accompagnement. Chaque réalisation a été commentée.

En terminant la présidente a renouvelé ses remerciements, et a rappelé que le garage solidaire a toujours besoin des dons de véhicules ou d’adhésion pour poursuivre son action. Elle a indiqué enfin que les règles du Secours Catholique limitant la durée des mandats de responsable, elle serait amenée dans les prochains mois à être remplacée dans son poste.

Voir l’intervention de Vivianne Garde, présidente diocésaine : Cliquer ici
Voir le livret communiqué à chaque participant : Cliquer ici




© 2018 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site