Accueil du site > Notre Evêque > Archives > Derniers textes > Lettre pastorale de Mgr Brincard

Lettre pastorale de Mgr Brincard

jeudi 18 septembre 2008

Rassemblés et nourris par la parole de Dieu
« Allez ! De toutes les nations faites des disciples »
(Mt 28, 19)

Chers diocésains,

Le Concile Vatican II affirme que la catéchèse est une des premières responsabilités des évêques. C’est pourquoi à Lourdes, en 2001 et 2002, les évêques de France ont invité le peuple de Dieu à engager une réflexion sur la pédagogie catéchétique. La publication du document « Aller au cœur de la foi », « Instrument de travail offert aux Communautés chrétiennes », proposait quelques pistes de réflexion sur l’avenir de la catéchèse.

En 2006, Le Texte National pour l’orientation de la catéchèse en France donnait un nouvel élan et invitait chaque diocèse à écrire ses propres orientations.

En octobre 2007, venues de toute la France, 7000 personnes engagées dans les différents services de pastorale et aussi dans les paroisses se rassemblaient à Lourdes pour le Congrès « Ecclesia 2007 ». Durant trois jours, elles allaient partager, réfléchir, échanger sur le thème « Ensemble servir la Parole de Dieu ». Votre évêque, ainsi que 150 diocésains qui représentaient les communautés chrétiennes, les services pastoraux et les mouvements, ont participé à ce temps fort de vie ecclésiale.

A notre retour, nous nous sommes réunis pour mettre en application dans nos différents lieux de vie ce que nous avions reçu. Aujourd’hui, il est temps de nous tourner vers l’avenir afin d’avancer dans l’espérance en mettant en œuvre les grandes orientations « d’Ecclesia 2007 ».

1. Avancer dans l’espérance vers un renouveau de la catéchèse.
Pendant ce congrès, il est apparu clairement que :
- la catéchèse n’est pas seulement destinée à une tranche d’âge précise mais à toutes les générations car « Le Christ s’est livré pour nous tous »1.
- à tout moment, et à chaque étape de la vie d’une personne, une catéchèse peut être proposée selon diverses modalités : « Croissez dans la grâce et la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ »2 nous dit l’Ecriture.
- la catéchèse est vécue et portée non pas seulement par quelques-uns mais par toute la communauté chrétienne. En effet « la pédagogie catéchétique n’est efficace que dans la mesure où la communauté chrétienne devient la référence concrète et exemplaire du cheminement de foi de chaque personne »3 . Ainsi, chaque paroisse, mouvement, service d’Eglise... participe à la responsabilité catéchétique, selon diverses formes. Cependant, afin que le Christ ne nous reproche pas, comme à Marthe, de « nous inquiéter et de nous agiter pour bien des choses », il importe avant tout de nous souvenir que « notre témoignage se trouverait appauvri (...) si nous ne nous mettions pas d’abord nous-mêmes à contempler le visage du Christ »4 . C’est dire qu’à tout âge et en toutes circonstances, par l’expérience du silence et de la prière, nous sommes appelés à fixer notre regard sur le Christ. Alors seulement, aidés par la grâce de Dieu, nous deviendrons capables de transmettre la foi et de pratiquer la charité au sein de nos paroisses. Osons prier, échanger, partager, collaborer avec la conviction que « la communauté exerce une fonction maternelle. (...) Sans cette sollicitude maternelle de la communauté chrétienne, la catéchèse ne pourrait pas aider des hommes et des femmes à « se tenir dans la vie en croyants » 5 .

2. Aujourd’hui, il est temps que nous rappelions quelques exigences sur lesquelles « Ecclesia 2007 » a insisté fortement.
- Sachons revenir à la Parole de Dieu telle que l’Eglise l’annonce et la célèbre. Comme le rappelait Enzo Bianchi : « Il faut que les catéchistes veillent à ne pas manipuler la parole, à ne pas la banaliser (...) Le propre de la mission de l’Eglise est de savoir dire aujourd’hui la parole éternelle de Dieu, de savoir annoncer aujourd’hui le Christ qui est le même hier, aujourd’hui et à jamais ».
- Ayons à cœur de vivre une démarche d’écoute priante de la Parole pour qu’elle imprègne nos explications et nos comportements. « Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur mais écoutons la voix du Seigneur » ! Il convient donc que nous prenions le temps, personnellement et ensemble, d’écouter et de méditer la Parole de Dieu en faisant l’expérience de la « Lectio divina » en grandes assemblées, en petits groupes, en communauté, en famille...
- Discernons la présence de cette Parole à l’œuvre dans notre monde d’aujourd’hui et dans le cœur de ceux qui nous entourent car « Dieu qui est invisible, s’adresse aux hommes comme à des amis, converse avec eux pour les inviter à entrer en communion avec Lui et les recevoir en cette communion ». Seule la fréquentation assidue de la Parole permettra ce discernement…
- La présence de Dieu dans sa Parole et sa présence inouïe dans « le Pain descendu du ciel » sont comme liées au cours de la célébration de la messe. Ce lien attire notre attention sur l’importance d’une adoration eucharistique nourrie de la Parole de Dieu. Le Pape Benoît XVI a fortement insisté sur les biens spirituels et sur le dynamisme missionnaire que procure une telle adoration. « Ecclesia 2007 » s’est fait l’écho de cet enseignement important du Pape. Chers catéchistes et chers fidèles laïcs, comment ne pas vous inviter à ouvrir aux jeunes des voies nouvelles les aidant à faire l’expérience d’une adoration eucharistique nourrie de la Parole de Dieu. N’en doutons pas : cette expérience, comme l’a montré le jubilé de Notre Dame du Puy, en 2005, sera tonifiante.

Le grand souffle d’« Ecclésia 2007 » a renouvelé fortement notre espérance et notre vie avec le Seigneur qui nous envoie à notre tour en mission : « Allez de toutes les nations, faites des disciples ». Appelés à œuvrer ensemble, j’invite chacun d’entre nous et notre diocèse tout entier :
- à entrer dans la démarche de Jésus qui annonce l’Evangile de la bonté de Dieu. Contemplons la manière unique dont le Christ accueille chaque personne et chemine avec elle :

  • Le Sauveur des hommes nous prend là où nous en sommes, sur notre route.
  • Il nous aide à découvrir l’action de Dieu présente en nous et en nos frères.
  • Il respecte notre liberté tout en nous proposant d’entrer et de grandir dans une relation plus profonde avec Lui.
    - à approfondir la mission du catéchète et celle de tout baptisé conscient de sa responsabilité d’aîné dans la foi. Sur ce point, je vous invite donc à être particulièrement attentifs à développer la pastorale des familles et des jeunes et à favoriser et intensifier des temps intergénérationnels.
    - à poursuivre les initiatives déjà prises pour aider
  • à la découverte de la Parole de Dieu par des formations bibliques en lien avec la liturgie
  • au partage et à la méditation de la Parole de Dieu sous la forme de la « Lectio Divina »,
  • à la prière personnelle, à la prière en Eglise, à l’accompagnement spirituel,
    - et à en prendre de nouvelles !

En cette année Saint Paul, avec l’apôtre, votre évêque vous encourage « à annoncer hardiment le Mystère de l’Evangile » 6 afin que le renouveau apparu au Congrès et dans le diocèse s’étende en de nombreux lieux. Nous pouvons déjà citer de belles réussites pastorales comme les « rando-caté », les tables de la Parole, les partages de l’Evangile de Mathieu, le travail en commun entre mouvements et paroisses, la mise en place du conseil de l’Apostolat des laïcs…

Il est nécessaire et bon d’échanger entre nous sur toutes les initiatives prises et de nous soutenir mutuellement !

La Vierge Marie qui nous a accompagnés lors de la rencontre de Lourdes est la « source de clarté, qui a enfanté le Christ, lumière et vie du monde ». Demandons à la Mère de l’Eglise d’intercéder pour nous afin qu’à son exemple, « nous soyons toujours attentifs à servir l’Eglise » et à guider nos frères sur les chemins de la vie éternelle !

En la fête de la Nativité de la Vierge Marie, le 8 septembre 2008.

+ Henri Brincard Evêque du Puy-en-Velay

1 Rm 8, 32
2 2 P 3, 18
3 Directoire général pour la catéchèse, n°158
4 Novo millennio ineunte n°16
5 Texte national pour l’Orientation de la catéchèse en France 1.5
6 Eph 6, 20




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site