Ruth et Tobie

mercredi 8 octobre 2014, par P.B.Planche

Chaque année les dominicaines de Langeac éditent un petit livret permettant la découverte de la Bible. Ce document sert de support à des groupes bibliques dans le diocèse. Cette année, elles proposent de découvrir deux livres de l’Ancien testament Ruth et Tobie.

Aborder l’Ancien Testament

Jusqu’à présent, ces livrets bibliques s’étaient intéressés au Nouveau Testament : évangiles et épitre de Paul essentiellement.

En 2014-2015, c’est à l’ancien qu’il s’intéresse. Les textes de l’Ancien Testyament sont peu familiers aux catholiques qui les trouvent souvent trop compliqués. C’est vrai qu’il faut apprendre à les lire, à y découvrir comment Dieu s’y révèle, ce qu’il révèle aussi du mystère de l’homme et du chemin que Dieu lui propose.

Mais pour ceux qui font l’effort d’y entrer, l’Ancien Testament se révèle source de joie et, pour les chrétiens, il y a l’émerveillement de pressentir comment le mystère du Jésus et de la Nouvelle Alliance y est déjà présent.

Pourquoi Ruth et Tobie ?

D’abord, il s’agit de beaux textes d’une grande simplicité.

Le livre de Ruth, c’est l’aventure de deux femmes, Noémi et sa belle-fille Ruth, veuves, qui unissent leurs malheurs pour en faire jaillir le bonheur, en la personne de Booz et d’une descendance qui ira jusqu’à Jésus.

Le livre de Tobie raconte l’histoire de deux infortunes qui vont trouver leur solution. Tobie, dont le père est réduit à la misère parce que devenu aveugle, part pour un long voyage pour recouvrer une créance. Il y rencontrera Sarra, sa future épouse, victime d’un démon qui fait périr ses fiancés au fur et à mesure qu’ils se déclarent.A la fin tout le monde sera guérit et l’action de Dieu manifeste.

Les deux livres soulèvent des questions très actuelles qui recoupent celle du synode des évêques !

Livre à lire en groupe

Si l’on peut lire ce livret seul, il est surtout prévu pour une lecture en groupe.

Chaque extrait des livres est accompagné d’une série de questions qui permettent d’approfondir le texte, et d’engager un dialogue. Des propositions sont faites pour aller plus loin et découvrir l’enseignement de l’Église sur les points soulevés.

Ce sont ainsi huit rencontres qui sont proposées autour de ces deux livres bibliques.

Où trouver le livret ?

On peut se procurer le livret auprès des dominicaines de Langeac : Atelier Sainte-Catherine, 23 rue du Pont 43 300 Langeac. Atelier.op.langeac@orange


Portfolio



© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site