Accueil du site > Diocèse > Paroisses > Saint Bénilde patron de Saugues

Saint Bénilde patron de Saugues

dimanche 12 août 2012, par P.B.Planche

Saugues fête le 12 août le 150ème anniversaire de saint Bénilde. Ce sera aussi l’inauguration officielle d’un nouvel ensemble paroissial "Saint-Bénilde-en-Margeride".

Pour connaitre la vie de Saint Bénilde cliquez ici

Programme des célébrations du 12 août 2012

Dimanche 12 août

* 10h30 messe solennelle en la collégiale de Saugues présidée par Mgr Henri Brincard, évêque du Puy-en-Velay. Au cours de cette messe, Mgr Brincard inaugurera officiellement le nouvel ensemble paroissial Saint-Bénilde-en-Margeride

* Après la messe, inauguration d’une nouvelle statue de saint Bénilde réalisée par Stéphane Morit et installée sur la maison des frères des écoles chrétiennes (rue des Fossés)

* 21h : procession aux flambeaux et vénération de la croix de saint Bénilde.

Lundi 13 août

• 15h : messe des malades

Une nouvelle organisation de l’Église catholique en Haute-Loire : les ensembles paroissiaux.

Depuis plusieurs années, le diocèse du Puy-en-Velay a entrepris une refonte de la carte des paroisses. Jusque-là, les paroisses, unité de base de l’organisation de l’Église catholique, correspondaient à peu près aux communes. Chacune ayant au moins un prêtre à sa disposition : le curé (celui qui a la « cura animarum » ce qui veut dire en latin le soin des âmes).

La dépopulation des campagnes et la diminution du nombre des prêtres ont conduit à réviser cette organisation. Les paroisses ont été invitées à se rapprocher les unes des autres, à apprendre à mettre en commun un certain nombre de leurs activités (catéchisme, accompagnement des malades, accompagnement des familles en deuil, préparation des liturgies, chorales…). Il ne s’agit pas de faire disparaitre les communautés locales, mais de leur permettre de mettre en commun leur forces pour faire ensemble ce qu’elles seraient incapables de faire seules.

Peu à peu, ces collaborations ont créé des solidarités et une unité entre les différentes paroisses. Elles sont alors invitées à devenir un « ensemble paroissial » avec un curé, un conseil pastoral et un conseil des affaires économiques communs à l’ensemble. Le Conseil pastoral rassemble les acteurs de la vie de l’Église catholique sur l’ensemble paroissial (laïcs, religieux, prêtres) pour déterminer les grands choix dans l’animation de la vie chrétienne sur cet ensemble paroissial. Le conseil des affaires économiques est, quand à lui, composé de laïcs qui accompagnent le curé dans la gestion des problèmes financiers et matériels de la communauté.

Pour signifier cette unité, un nom est choisi à cet Ensemble paroissial. Pour éviter de heurter les susceptibilités ce nom doit éviter de comporter le nom de l’un des villages composant l’Ensemble paroissial. En revanche il doit, conformément à l’habitude dans l’Église catholique comporter le nom d’un saint ou d’une sainte sous le patronage duquel sera placé le nouvel ensemble et une mention géographique pour permettre de situer l’Ensemble.

L’ensemble paroissial Saint-Bénilde en Margeride

Le plateau sauguin constitue une entité géographique assez marquée ayant Saugues pour centre. Les collaborations entre les paroisses ont ainsi pu se développer assez naturellement.

La zone située sur un plateau granitique, la Margeride, qui culmine à plus de 1 400 m. et domine les gorges de l’Allier. Elle est aux confins de trois départements : la Haute-Loire, la Lozère et le Cantal. L’activité économique est fortement dominée par l’agriculture de montagne. La population a baissée notablement tout au long du 20ème siècle (la population de la seule ville de Saugues est passée de 2 346 habitants en 1962 à 1 873 en 2009). Les gens sont très attachés à leur terroir et font preuve d’un beau dynamisme pour y maintenir activités économiques et culturelles.

Le nouvel ensemble paroissial comprendra les paroisses de : Saugues, Auvers, Chanaleilles, Charraix, Croisances, Cubelles, Esplantas, Grèzes, La Besseyre-Saint-Mary, Monistrol-d’Allier, Saint-Christophe d’Allier, Saint-Vénérand, Thoras, Vazeilles-près-Saugues et Venteuges. Ce nouvel ensemble paroissial comptera environs 4300 habitants. Il y aura trois prêtres (le père Emmanuel Chazot, curé et les pères Alain Joumard et Gabriele Steylaers) et un animateur laïc en pastorale (M. Jean-Roch Crouzet) à son service.

Le nom de saint Bénilde s’est facilement imposé comme patron du nouvel ensemble paroissial : ce saint enseignant du XIX° siècle a laissé une marque profonde et durable dans les cœurs et dans les âmes. Son corps repose dans l’église de Saugues et chaque année sa fête (le 13 août) est l’occasion d’un important rassemblement. Quand à la dénomination géographique, la Margeride s’imposait naturellement.


Portfolio

Auvers Chanaleilles Charraix (Fresque de l'église) Croisances Cubelles Esplantas Grèzes La Besseyre-Saint-Mary Monistrol-d'Allier Saint-Christophe-d'Allier Saint-Vénérand Saugues (église Saint-Médard) Saugues (Notre-Dame d'Estours) Saugues (la confrérie des pénitents) Thoras Vazeilles-près-Saugues Venteuges


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site