Accueil du site > Evénements > Saint Régis nous voilà

Saint Régis nous voilà

mercredi 8 juin 2011

Les religieux et religieuses du diocèse étaient conviés à un pèlerinage à Lalouvesc. Le « Bon père Régis » reste un modèle pour la vie consacrée.

Régis et le souci des pauvres

80 religieuses (et quelques religieux) avaient répondu présents à l’invitation du pèlerinage diocésain de la vie consacrée. La plupart venait du bassin du Puy : le secteur pastoral de Monistrol, il est vrai, avait organisé un pèlerinage à Lalouvesc la semaine précédente.

« Dieu premier servi » : à peine descendu des cars, c’est l’Eucharistie qui a rassemblé les pèlerins dans la basilique Saint-Régis, ou depuis 1640 repose « l’apôtre du Velay ». Dans son homélie, le père Jésuite qui accueillait le groupe altiligérien a insisté pour montrer la préoccupation des pauvres qui habitait Saint Régis et dont l’épisode de son soutien à l’industrie dentelière du Puy est symptomatique.

Vie consacrée et vidéo

Lalouvesc est à jamais marquée, on le sait, par Saint Jean-François Régis qui y a vécu les dernières heures de sa vie. Dans son sillage, sainte Thérèse Couderc, fondatrice des sœurs du Cénacle, a aussi exercé son apostolat dans la cité de la Haute-Ardèche et y repose.

Chacun à leur manière, ces visages de sainteté témoigne du rôle de la vie consacrée : la prière, l’attention aux plus humbles, l’annonce de l’Évangile, la vie en commun. Deux vidéos ont permis aux religieux pèlerins de recevoir le témoignage de ces vies données au Christ.

Les Vêpres, célébrées dans la chapelle du Cénacle concluaient cette journée marquée par la prière et la convivialité.


Portfolio

Basilique Saint-Régis L'Eucharistie Sur le parvis de la Basilique Reliques de saint Régis dans la chapelle du Cénacle La chapelle du Cénacle


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site