Accueil du site > Diocèse > Services > Serviteurs en formation

Serviteurs en formation

mercredi 26 juin 2013, par Simon Gauer

Les ALP sont les animateurs (-trices) laïcs en pastorale. Ils reçoivent une formation afin d’exercer une mission avec les prêtres dans le service pastoral (catéchèse, animation, aumônerie des hôpitaux…). Le 24 juin, se déroulait au Puy la session de clôture des formations pour l’année 2012/2013.

Origines

De tous temps, des laïcs se sont engagés au service de l’Eglise. Aujourd’hui, par un souci de qualité de ce service, il est nécessaire que qu’ils reçoivent une formation et soient affermis dans leur foi afin de remplir au mieux leur mission, en sachant prendre des responsabilités.

Cependant, si par cette formation, ils gagnent en responsabilités, ils doivent se référer au prêtre, l’unique responsable.

La formation des Animateurs Laïcs en Pastorale (ALP) a était créé en 2001, ils ne sont alors qu’une douzaine de stagiaires.

Acteurs

Le P. Louis TRINCAL est le responsable de la formation depuis qu’elle a vu le jour. Il a mis en place ce projet « qui était alors assez innovant, voir démesuré, notamment par le fait que les sessions de formation duraient une semaine et non deux jours. » Mais peu à peu, la formation s’est rodée et a, aujourd’hui, « trouvé un équilibre » confiait-il.

Le P. Louis MASSARDIER est le directeur pédagogique de la formation, il a deux missions : trouver organiser les sessions, et trouver des intervenants pour chacune.

Chaque année, cinq à dix stagiaires, entrent en formation à l’issue de laquelle ils travailleront un sujet et le soutiendront pendant la session de clôture.

Certains d’entre eux témoignaient de l’apport de la formation : elle permet « d’organiser les connaissances » que beaucoup ont déjà ; on encore « de pouvoir échanger avec d’autre, de mieux connaître l’esprit du diocèse ».

Le stagiaire est accueilli par un tuteur qui va l’accompagner toute l’année.

Sessions

Les diocèses du Puy, Clermont et Mende proposent des formations de trois ans en vingt-deux sessions par an. Pendant l’année 2012/2013, il y a eut vingt-deux stagiaires dont quatre qui achevaient le parcours.

La session de clôture a débuté par la soutenance des travaux de fin d’étude des stagiaires de troisième année. Il y a ensuite eu la messe puis un temps de détente avec la visite du Camino.

Rencontre

Pourquoi ces laïcs s’engagent-ils ? Telle est la question souvent posée. Le P. TRINCAL répond par cette affirmation de Vatican II : « Chaque baptisé a une responsabilité dans l’Eglise. »

Une catéchiste et assistante sociale d’un collège répond quant à elle : « Cela me permet d’associer mes convictions avec mon service dans l’éducation. ».

Une autre encore, s’est engagée car « [ça] apporte beaucoup de joie d’être avec les plus jeunes ».

Un autre enfin confiait : « Je me suis engagé en pastorale lorsque mon aîné a commencé à aller au caté, c’est souvent à ce moment que l’on se repose des questions sur notre engagement dans l’Eglise. ».

Finalement, tous, pour des raisons personnelles, répondent à l’instigation de Vatican II.


Portfolio

Le grolupe à la cathédrale Les ALP entrent au Camino La visite du Camino Des ALP motivés ! Le Père Louis TRINCAL


© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site