Accueil du site > Evénements > Un 15 août tourné vers l’orient

Un 15 août tourné vers l’orient

jeudi 25 août 2011, par P.B.Planche

Avec 15 000 personnes à la procession de la Vierge Noire, la ferveur et l’affluence ne se démentent pas pour les fêtes mariales au Puy-en-Velay.

Ferveur et fraternité

Quinze août – Fête de l’Assomption au calendrier. De la chapelle la plus locale au sanctuaire le plus international, les foules se rassemblent. Les analystes prenant régulièrement le « pouls » de l’Église sont étonnés : pourquoi cette ferveur d’un très grand nombre dépassant largement la sphère des pratiquants réguliers ? Deux raisons à cela, parmi beaucoup d’autres :
- Premièrement, le dogme de l’Assomption (proclamé en 1950 par Pie XII) célèbre le fait que le corps de Marie, ayant mis au monde l’auteur de la vie, est « préservé de la dégradation du tombeau » (préface de l’Assomption). Dans notre société de l’éphémère, du jetable, du mortel, de l’incertain, le don de soi se révèle donc plus fort que toute mort.
- Second aspect : « Marie est une mère qui peut toujours nous comprendre » disent volontiers les pèlerins. En ce contexte social et international particulièrement tendu, les jeunes et les adultes confient à Marie ce qu’ils ont sur le cœur : blessures, cris de douleur et de joie, volonté de réconciliation, de solidarité …
L’évangile lu dans les églises, le 15 août, se trouve en Saint Luc. On y raconte que Marie visite sa cousine Elisabeth. Elle s’ouvre toujours à l’autre. Elle ne se replie jamais sur elle. Elle proclame le Magnificat, prière du peuple qui dit l’action de Dieu envers les plus petits. Elisabeth et Marie se réjouissent : toutes deux seront mères, Elisabeth de Jean-Baptiste, Marie de Jésus. Le succès populaire de l’Assomption trouve donc son fondement dans de nombreuses attentes de l’humanité. Les catholiques organisent, dans tous les diocèses et les paroisses, de multiples rendez-vous : processions aux flambeaux, bénédictions de la mer, partages fraternels, fêtes locales. La procession du Puy-en-Velay est l’un des rassemblements les plus importants : entre 7 000 et 10 000 personnes participent à la procession de la Vierge Noire le 15 août dans l’après-midi. Dans l’Encyclique sociale « Caritas in Veritate » Benoît XVI interroge : « la mondialisation nous rapproche, mais nous rend-elle davantage frères ? ».

Programme

DIMANCHE 14 AOÛT

• 10h : Adoration du Saint Sacrement
• 7h et 11h : Messes
• 17h : Vêpres
• 21h : procession aux flambeaux dans les rues du Puy. Départ place du Martouret*

LUNDI 15 AOÛT

• 7h, 8h, 10h, 12h et 17h30 : messes à la Cathédrale
• La messe solennelle de 10h sera présidée par Monseigneur Jean-Benjamin Sleiman, archevêque de Bagdad
• 15h : Procession de la Vierge Noire dans les rues du Puy. Départ avenue de la cathédrale.
• 21h : Spectacle Salve Regina à la cathédrale

Un invité

Comme chaque année, Mgr Brincard, évêque du Puy-en-Velay, a invité un évêque extérieur au diocèse à présider les fêtes du 15 août. Il s’agira cette année de Mgr Jean-Benjamin SLEIMAN, archevêque latin de Bagdad en Irak. Sa venue sera pour les catholiques de Haute-Loire, et ceux qui viendront au Puy-en-Velay pour les célébrations de l’Assomption, l’occasion de manifester leur soutien au peuple irakien si éprouvé par les conflits, et tout spécialement aux chrétiens.
Mgr Sleiman est né en 1946 au Liban. Ordonné prêtre pour l’ordre des Carmes Déchaux (congrégation fondée au XVI° siècle par saint Jean de la Croix), il est archevêque latin de Bagdad depuis 2000. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages en français et se fait le porte-parole des chrétiens d’Irak. (Pour des raisons tenant aux vives tensions que traverse l’Irak, l’habituelle conférence de presse avec l’évêque invité n’aura pas lieu cette année).

un thème

Le thème retenu pour les célébrations de l’Assomptions de la Vierge au Puy-en-Velay est : « Marie mère de l’espérance, nous te saluons ». Ce thème est à la fois enraciné dans la foi et dans l’actualité des hommes et des femmes d’aujourd’hui.
« Marie, mère de l’espérance » renvoi à Marie comme Mère de Jésus. Pour les chrétiens, Jésus-Christ est le signe de l’amour de Dieu pour toute l’humanité : Dieu n’a pas voulu aimer les hommes de loin, il s’est fait l’un d’entre eux. Toute vie humaine est ainsi rendue sacrée : Dieu à voulu la partager et vivre de la vie des plus pauvres. Toute vie humaine est ainsi ouverte à Dieu dans le concret de son existence mais aussi promise à partager la Gloire de Dieu : « Dieu se fait homme pour que l’homme devienne Dieu » résumait saint Irénée de Lyon au II° siècle. La fête de l’Assomption honore à la fois Marie comme Mère de Jésus et comme celle qui partage cette vie de Dieu dans l’éternité : avenir offert à tous.
L’Espérance chrétienne de la victoire de la vie sur la mort, de l’amour sur la haine, du pardon sur la vengeance, de l’abondance de la miséricorde sur un monde sec et cynique, rejoint l’espérance de notre humanité. L’actualité nous donne assez d’occasion d’inquiétudes : violences, difficultés économiques, dislocations des liens familiaux et sociaux… Les chrétiens croient que ce ne sont pas les seules forces à l’œuvre dans le monde.
L’amour, le pardon, la fraternité sont aussi des ferments qui travaillent les cœurs et les âmes. La présence de Mgr Sleiman, témoin de la vie chrétiens d’Irak qui veulent croire que la paix, une cohabitation pacifique, une réconciliation des enfants d’une même terre sont possible, est un signe fort d’espérance et de foi.

Lire l’homélie de Mgr Sleiman le 15 aout 2011 au Puy-en-Velay

L’allocution de Mgr Brincard

Voir les photos des fêtes du 15 août




© 2017 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site