Accueil du site > Evénements > Vœux 2019 à Monseigneur Luc Crepy

Vœux 2019 à Monseigneur Luc Crepy

mardi 15 janvier 2019, par SB

Les prêtres, les diacres, les communautés religieuses, les animateurs laïcs en pastorale, les responsables et personnels diocésains, les responsables de mouvements se sont réunis pour présenter leurs vœux à l’évêque du Puy, Mgr Luc Crepy, le 11 janvier 2019.

Vœux à notre père évêque 2019

Cher monseigneur, Chers pères, Mesdames et Messieurs, Chers frères, chères sœurs, chers séminaristes. Au nom du conseil presbytéral, de tous les mouvements, de toutes les associations, de toutes les communautés, et de nous tous ici présents, permettez-nous de vous adresser des vœux de bonne année.

En 2018, le ciel de nos vies a été souvent chargé : les difficultés, les épreuves n’ont pas manqué…à notre pays, à notre Église et aussi à chacun de nous. En souhaitant que nous ayons vécu tout cela dans l’espérance. Le pape Benoît XVI disait : « le présent, même un présent pénible, peut être vécu et accepté s’il conduit vers un terme et si ce terme est si grand qu’il peut justifier les efforts du chemin. » Espérer c’est entrevoir ce que Dieu veut pour nous, percevoir un avenir qui vaille la peine et qui nous donne envie d’aller de l’avant.

1. Nous souhaitons bonne année à notre monde, à notre pays. En espérant que les tensions qui ont éclatées ces dernières semaines vont enfin s’apaiser parce que chacun comprendra que le respect de tout homme doit être à la base de la vie en société. Ce respect, ne l’exigeons pas pour les autres sans nous demander si nous-même nous le vivons à leur égard. Dans le livre de Tobie, nous trouvons cette phrase « Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse. » Et Jésus nous donne la règle d’or qui devrait régir toutes nos relations humaines : « Tout ce que tu voudrais que les autres fassent pour toi, fais-le pour eux ». Comment vivre en société si chaque individu ou chaque classe sociale ne pense qu’à ses propres intérêts ?

2. Nous souhaitons bonne année à notre Église. Des scandales à répétitions ont marqué les esprits et peut-être même semé le doute, miné la confiance. Notre Église a été fondée par le Christ ; elle est donc une œuvre divine ! mais elle est composée de pécheurs dans toutes les catégories de fidèles. Personne n’est parfait…mais aussi personne n’est impardonnable, s’il sait reconnaître ses fautes et croit en la miséricorde de Dieu. Surtout ne faisons pas d’amalgame ; ils peuvent faire beaucoup de tort à notre Église, à son clergé, en laissant penser que tout son Corps est gangrené. Certes elle doit sans cesse se purifier pour correspondre davantage à ce que veut son Maître, mais l’Esprit Saint continue d’être à l’œuvre et de lui faire produire des fruits excellents.

3. Nous souhaitons bonne année à notre diocèse et à son pasteur. Monseigneur, c’est la 4e année que vous êtes parmi nous, comme pasteur et guide. Nous rendons grâce au Seigneur pour le cadeau de votre personne pour notre diocèse. Soyez remercié, Père, pour tous les efforts que vous avez déployés au service du diocèse et de chacun de nous. Merci de nous avoir rappelé notre responsabilité envers la maison commune et de nous avoir encouragé à connaître et à accueillir l’Esprit Saint dans notre vie. Vos conférences nous questionnent et nous stimulent à nous engager en faveur de la planète et à évangéliser. Au cours de l’année passée, nous avons dit au revoir à 8 prêtres de notre diocèse, (les pères : Simon Bonhomme, Léon Clavaron, Jean Giraud, Félix Poulenard, Roger Sarret, Marcel Samuel, Pierre Gire et Claude Digonnet) ; Mais Dieu ne nous laisse pas sur une voie sans issue. Nous nous réjouissons de la réponse sans réserve à l’appel de Dieu au service des autres que le Seigneur suscite dans notre diocèse ! Nous prions particulièrement pour nos trois séminaristes Guilhem, William et Baptiste ; nos deux nouveaux diacres permanents Jérôme et Alain, ordonnés le 8 décembre, et le père Christophe Barwang, Camerounais, venu dans notre diocèse depuis le mois de septembre. Nous les encourageons par nos applaudissements….

Jamais deux sans trois, le diocèse prépare aussi la venue de trois jeunes sœurs togolaises d’une nouvelle congrégation diocésaine au cours de cette nouvelle année. (Notons que les sœurs de notre dame de la Salette (malgaches), et les sœurs du Saint Rosaire (vietnamiennes), sont arrivées dans notre diocèse il y a environ 3 ans.) Nous remercions le Seigneur pour de nombreux bienfaits, qu’il est difficile de tous mentionner et nous prions pour vous, Monseigneur : nous vous souhaitons au long de cette année encore de nouvelles rencontres pour continuer à être témoins du règne de Dieu semé en bien des cœurs, en bien des mouvements et associations, en bien des lieux parfois surprenants, et vous réjouir de voir la sainteté dans la patiente peuple de Dieu.

4. Enfin, nous souhaitons bonne année à chacune et chacun d’entre nous. La fatigue, la maladie, les difficultés diverses dans nos ministères, dans les devoirs d’état et bien d’autres épreuves que chacun connaît, nous affligent et nous interrogent. Dieu nous aurait-il oublié ? mais non, il est présent sans cesse à nos côtés ! Sa présence est d’autant plus discrète que souvent, nous ne cherchons pas à la voir. Et pourtant le Seigneur a un projet pour chacun d’entre nous et pour notre diocèse. Il veut nous conduire à une vie heureuse et épanouie.

Alors avançons dans l’espérance ! Nous pouvons le faire avec d’autant plus de confiance que notre évêque nous conduit désormais avec un nouveau destrier ; il lui permet de parcourir les routes de notre diocèse sous les meilleurs auspices, tant les qualités revendiquées par le constructeur de ce véhicule semblent bien appropriées : en effet, elles doivent le rendre à l’aise sur tous les terrains, lui procurer un intérieur généreux et confortable et une sécurité à toute épreuve...

Donc, que la Vierge Marie, Notre Dame du Puy, étoile du matin, veille sur nous tous et nous guide tout au long de l’année 2019. Bonne et heureuse année à tous !


Portfolio



© 2019 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site