2 septembre : Bienheureux martyrs de septembre

C’est  » avec douceur et respect  » que les prêtres emprisonnés formulèrent leurs refus de rompre avec l’Église de Rome. Si  » le monde les a pris en haine « , ils savaient que le Christ avait prié pour les garder dans la fidélité.

Parmi les victimes des massacres des 2 et 3 septembre 1792, à Paris, 191 ont été béatifiés en 1926 par le pape Pie XI. Au nombre de ces martyrs, on compte trois prêtres originaires du diocèse du Puy. Ce sont Claude Pons, né à Saint-Pierre-Le-Monastier, en 1729 ; Jean Boucharend de Chaumeils, né à Pradelles, en 1738, et Matthias Nogier, né en 1764, au Puy, paroisse Saint-Jean-Baptiste.

 

Texte et saint du jour

jeudi de la férie - de la Férie

Inscription à la newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.