« Eglise verte » : expression surprenante qui doit renvoyer à l’écologie ! Le mot ‘écologie’ vient de deux mots grecs : maison et étude. Mais, dans le fond … est-ce que l’écologie peut s’accorder avec le christianisme ?  Est-ce qu’elle n’est pas un principe ‘laïc‘ qui détonnerait dans la Doctrine sociale de l’Eglise ?

  1.  D’abord qu’est-ce que la Doctrine Sociale de l’Eglise ?

Remarque préliminaire : A la demande du Pape Jean-Paul II, un « résumé » de cette Doctrine a été élaboré par des spécialistes : « Compendium de la doctrine sociale de l’Église ». Il est paru le 29-06-2004. Les extraits ci-dessous renvoient à ce document : on peut le consulter sur Internet ou le télécharger.

La doctrine (ou la pensée) sociale de l’Eglise est « la formulation précise des résultats d’une réflexion attentive sur les réalités complexes de l’existence de l’homme dans la société et dans le contexte international, à la lumière de la foi et de la tradition ecclésiale » Compendium 72

  1. Quels rapports peut-il y avoir entre Doctrine Sociale de l’Eglise et Ecologie ?
Doctrine Sociale de l’Eglise Écologie

Trois des grands principes :

1. La dignité de la personne humaine

Voici la clé de la doctrine sociale : Toute la doctrine sociale se déroule, en effet, à partir du principe qui affirme l’intangible dignité de la personne humaine.  Compendium 107 Si nous tenons compte du fait que l’être humain … a une dignité éminente, nous ne pouvons pas ne pas prendre en considération les effets de la dégradation de l’environnemen, … sur la vie des personnes Laudato si 43

2. La destination universelle des biens

Dieu a donné la terre à tout le genre humain pour qu’elle fasse vivre tous ses membres, sans exclure ni privilégier personne. C’est là l’origine de la destination universelle des biens de la terre. Compendium 171   Dieu a créé le monde pour tous… Le principe de subordination de la propriété privée à la destination universelle des biens et, par conséquent, le droit universel à leur usage, est une ‘‘règle d’or’’ du comportement social Laudato si 93

3. La solidarité

La solidarité, c’est la détermination ferme et persévérante de travailler pour le bien commun ; c’est-à-dire pour le bien de tous et de chacun parce que tous nous sommes vraiment responsables de tous Compendium 193 Créés par le même Père, nous et tous les êtres de l’univers, sommes unis par des liens invisibles, et formons une sorte de famille universelle, une communion sublime qui nous pousse à un respect sacré, tendre et humble. Laudato si 89

Le rapprochement de ces quelques textes suffit à montrer que l’Ecologie fait bien partie de la doctrine sociale de l’Eglise… surtout lorsqu’avec le pape François, il s’agit de ‘l‘écologie intégrale’

III- A quelles conversions, dans ces domaines, l’humanité est-elle appelée ?

Evoquons ici seulement des ‘prises de conscience’ … sans donner d’exemples concrets.

  1. Prendre conscience de la situation de la Terre et des Peuples :
  2. Nous sommes tentés de penser que ce qui est en train de se passer n’est pas certain…Ce comportement évasif nous permet de continuer à maintenir nos styles de vie, de production et de consommation. Laudato si 59

Il n’y a pas deux crises séparées, l’une environnementale et l’autre sociale, mais une seule et complexe crise socio-environnementale.  Laudato si 137

  • Prendre conscience d’une autre crise :

A ces deux crises (sociale et environnementale), ne faut-il pas en ajouter une autre ou plutôt la mettre en dénominateur commun : une crise spirituelle ?

CONCLUSION

  1. Au cours des siècles, l’Eglise n’a pas toujours était « du côté » des plus pauvres … mais cette « Pensée sociale de l’Eglise » et « Laudato si » nous invitent bien à agir sur les causes de la situation de notre Terre et de ses habitants …
  2. Cette perspective doit nous permettre de nous « retrouver » avec d’autres hommes et femmes qui ne partagent pas notre foi
  3. Les fidèles laïcs sont appelés à cultiver une authentique spiritualité laïque… : cultiver un amour passionné pour Dieu sans détourner le regard des frères… (Compendium 545)

Père Marc Roux