Les serviteurs de l’unité et de la paix

Archives historiques

Afficher les coordonnées

Au X° siècle, l’évêque du Puy, Guy d’Anjou, en a assez de voir les seigneurs de son diocèse se battre. Il instaure la Trêve de Dieu. Il est interdit de se battre à partir du mercredi jusqu’au dimanche, en hommage à la passion du Christ qui fut arrêté le jeudi, exécuté le vendredi et ressuscita le dimanche. Pour la première fois, les guerres locales marquent le pas. Ce « Mouvement de la Paix » va s’étendre à partir du Puy dans toute l’Europe. C’est aussi le début bien timide de l’émergence d’un état de droit pour régler les conflits et d’un droit de la guerre.

Texte et saint du jour

jeudi 19 septembre 2019

24ème Semaine du Temps Ordinaire

Lc 7, 36-50

Inscription à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre info-lettre par courriel électronique. Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.