Les serviteurs des malades

Archives historiques

Afficher les coordonnées
JPEG - 12.5 ko
Photo : Jean Perette

Les chrétiens se sont toujours souciés des malades, mais pour l’historien, il faut que les installations hospitalières soient établies pour qu’il puisse en parler. Au Puy en Velay, ces installations sont liées avec le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle au Moyen Age. L’Hôtel Dieu fut construit, sous la direction des chanoines de la cathédrale pour accueillir les pèlerins malades, c’est probablement dans le même esprit que fut construit l’hôpital d’Yssingeaux. A la Bajasse près de Brioude, c’est les lépreux qui furent soignés. Au tournant du XVII° siècle, l’Hôpital Général fut créé pour les mendiants et les malades. Malades qui étaient très nombreux lors des grandes épidémies : la peste de 1629 fit 16 000 morts au Puy !

La médecine moderne amena de nouvelles structures : XIX° siècle des congrégations de religieuses hospitalières furent créées pour faire fonctionner des cliniques et des dispensaires (clinique Bon Secours, Hôpital psychiatrique Sainte Marie…).

Le XX° siècle vit naître d’autres initiatives : équipe d’aumôneries d’hôpital, visite des malades à domicile, fraternités des malades et handicapées, hospitaliers de Notre Dame de Lourdes…

Texte et saint du jour

Ste Brigitte, religieuse (Fête en Europe) - Fête

Inscription à la newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.